À la suite du tragique accident survenu entre un train de VIA Rail et un autobus d'OC Transpo, le 18 septembre dernier, Casselman négocie serré avec le transporteur ferroviaire sur la question des passages à niveau.

Passages à niveau: Casselman et VIA Rail en négociation

La municipalité de Casselman a tiré des leçons du tragique accident survenu entre un train de VIA Rail et un autobus d'OC Transpo, le 18 septembre dernier, à Ottawa. Les autorités municipales négocient présentement serré avec le transporteur ferroviaire dans le cadre de la construction de passages à niveau dans le village.
«C'est un sujet très important pour nous [...] et un sujet délicat», a déclaré le maire Claude Levac.
Le village de Casselman compte présentement cinq passages à niveau et d'autres seront nécessaires pour le développement d'un projet domiciliaire.
«Casselman, l'Ontario et VIA Rail Canada ont convenu de discuter des adaptations nécessaires à apporter aux passages à niveau dans la subdivision Alexandria afin d'assurer que toutes les mesures de sûreté et de sécurité, une condition essentielle, soient réalisées avant le début du projet», a fait savoir la municipalité.
Mais il semblerait que la municipalité négocie férocement avec VIA Rail en ce qui a trait aux normes de sécurité et aux partages des responsabilités en cas d'accident, puisque la municipalité a senti le besoin de faire parvenir un communiqué aux médias vendredi pour faire état des discussions entre les deux parties.
«Il est prévu que le Village de Casselman et VIA Rail Canada conviendront des exigences techniques nécessaires reliées aux passages à niveau en avril prochain. À ce moment-là, une nouvelle annonce sera faite concernant la portée du projet proposé et les délais de construction prévus», a indiqué la municipalité.