La ministre Mélanie Joly a remis 864 000$ à huit organismes de l’est de l’Ontario pour la promotion de la langue française en milieu minoritaire.

Ottawa débloque plus de 850 000 $

Huit organismes de Prescott-Russell se partagent une enveloppe de 864 000$ du fédéral afin de promouvoir les langues officielles en milieu minoritaire.

La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie du Canada, Mélanie Joly, en a fait l’annonce mercredi à Hawkesbury.

« On a plus d’argent, on a un plus gros budget et ça nous permet de soutenir nos organisations qui n’avaient pas eu d’augmentation de budget depuis 12 ans » soutient la ministre Joly.

L’aide financière s’échelonnera sur une période de deux à trois ans.

Parmi les organismes qui se partagent l’enveloppe budgétaire, on compte le Mouvement d’implication francophone d’Orléans, la Maison des Arts d’Embrun, l’Association canadienne-française de l’Ontario de Prescott et Russell et le Centre culturel Le Chenail d’Hawkesbury.

Les fonds proviennent des programmes de financement des langues officielles de Patrimoine canadien. Rappelons que le financement de base accordé aux organismes communautaires de langue officielle a été bonifié de 20 % en 2018, et ce, pour la durée du Plan d’action.

La ministre Joly a tenu à réitérer l’engagement de son gouvernement face à la dualité linguistique au pays

« On sait que la proportion de francophones au pays est en baisse. On a décidé d’investir massivement dans nos organisations pour s’assurer que dans 30,40 ou 70 ans on parle encore français », confie la ministre.