Le groupe Kaïn

Musique, humour et personnes fortes au Festival de la Bine de Plantagenet

Musique, humour et personnes fortes professionnelles seront à l’honneur lors du 9e Festival de la Bine de Plantagenet, du 13 au 15 septembre prochains.

Le groupe Kaïn sera notamment de la partie, lors du premier soir, de même que le chanteur country de la région, Damien Maze. Un traditionnel souper de bines et macaroni sera bien entendu offert aux spectateurs avant le spectacle.

Place à l’humour, le samedi soir, puisque le festival accueillera les humoristes Michel Barrette et Christine Morency, ainsi qu’un humoriste de la région, Max Richard.

L'humoriste Michel Barrette

Pour la journée de dimanche, le brunch préparé par la fédération des chefs du Canada sera de retour ainsi que le fameux concours de fèves au lard: «Les bines de ma grand-mère sont les meilleures!».

«Ça va être fou, avance le propriétaire de la Binerie de Plantagenet, Alain Lapensée. On a vraiment un beau festival, une belle programmation, on est bien content.»

Hommes forts et femmes fortes professionnels

Le Festival de la Bine de Plantagenet accueillera pour la troisième année consécutive le Championnat canadien d’hommes forts et de femmes fortes professionnels. L’homme le plus fort au Canada, Jean-François Caron, champion incontesté depuis 2011, sera présent une fois de plus.

Ce sera la deuxième année consécutive que le Festival accueille un volet féminin de la compétition. «L’année passée, les gens ont adoré, alors on est vraiment content de le refaire cette année.»

Les compétitions seront télévisées sur le réseau des sports francophones RDS.

M. Lapensée affirme que le contrat de trois ans avec le Championnat canadien prend fin cette année. En 2020, il espère pouvoir accueillir le Championnat mondial. «Ce sera quelque chose de nouveau pour notre 10e année du Festival.»

Par ailleurs, nouveauté cette année, les festivaliers pourront s’amuser dans un parc d’attractions composé de manèges. Une panoplie d’activités pour les enfants seront disponibles. «C’était quelque chose que les gens demandaient beaucoup dans les sondages. On s’est laissé convaincre, ce sera les mêmes manèges qu’au Festival des Montgolfières, à Gatineau.»

Des fèves au lard seront servies à volonté tout au long du week-end.

Le festival accepte également les véhicules récréatifs (VR).

Les festivaliers peuvent se procurer leurs passeports week-end au coût de 65 $ jusqu’au 12 juin, et au coût de 80 $ après cette date. Les billets sont en vente sur le site Web.