Jean-Marc Lalonde dit ne pas avoir de dauphin pour le succéder.

L'ex-député Jean-Marc Lalonde recevra l'ordre de la Pléiade

Jean-Marc Lalonde recevra le grade de Grand Officier de l'ordre de la Pléiade, une des plus hautes décorations en matière de francophonie mondiale, a appris LeDroit.
L'ancien député provincial de Glengarry-Prescott-Russell recevra la convoitée rose des vents le 16 octobre prochain au bureau du lieutenant gouverneur de l'Ontario, à Toronto.
«J'ai beaucoup voyagé et chaque fois, on s'étonnait quand je disais aux gens que je ne venais pas du Québec. C'est de là qu'est né mon désir de faire connaître la culture franco-ontarienne et ses réalités sur les cinq continents. Nous sommes des pionniers de l'Ontario. Notre culture a une valeur et une richesse qui mérite d'être connue à travers le monde», a confié Jean-Marc Lalonde.
Parmi ses «bons coups» pour la francophonie, le Franco-Ontarien ne peut pas passer sous silence son travail de négociation et persuasion, en 2001, afin de faire reconnaître le drapeau franco-ontarien par Queen's Park.
L'ancien député a également été l'instigateur du projet Parlement jeunesse, qui donne l'occasion aux jeunes francophones de partout en Ontario de vivre le processus législatif à Queen's Park, ainsi que le projet Parlement jeunesse francophone des Amériques.
Le grade de Grand Officier est parmi les plus élevés de cette distinction honorifique, ne cédant la place qu'à la Grande Croix, remise exceptionnellement par l'Assemblée internationale parlementaire de la Francophonie.