Les cloches de la Paroisse Saint-Jean-Baptiste résonnent à l'Orignal.

Les cloches de la Paroisse Saint-Jean-Baptiste sonnent à L’Orignal

Les résidents de L’Orignal entendront finalement le clocher de la Paroisse Saint-Jean-Baptiste. Depuis son arrêt il y a un an, le clocher n’a pas pu retentir pour les différents baptêmes, mariages et funérailles. Ces derniers seront célébrés d’une façon originale lors des messes de l’Avent et à Noël.

Après une année de campagne de financement, l’Église Saint-Jean-Baptiste est enfin prête à vibrer au son du clocher.

Dès le 2 décembre, il résonnera pour les femmes et filles décédées depuis l’arrêt des cloches. Le 9 décembre, le même respect sera accordé aux hommes et garçons qui se sont éteints durant la même période. Le 16 décembre, ce sera au tour des enfants baptisés et des couples mariés de bénéficier d’un tel coup d’honneur.

Une douce musique aux oreilles du président du comité Sauvons notre clocher, Éric Drouin. « Les cloches vont sonner de manière singulière lors des messes de l’Avent, et bien sûr pour la messe de Noël », une nouvelle qui le fait bondir de joie, s’enthousiasme-t-il.

Celui-ci affirme par contre que les travaux ne sont pas achevés. « La réparation des cloches et l’installation d’une membrane imperméable ont été effectuées au prix de la soumission de l’entrepreneur, mais on a trouvé des vices cachés et la paroisse a jugé prudent de renforcer la structure du clocher et d’installer un nouvel escalier d’accès », a-t-il indiqué.

M. Drouin se dit toutefois satisfait de la participation communautaire. « Heureusement que la communauté se rallie autour du projet. Les dons continuent à rentrer et on pourra tout prévoir le nécessaire pour notre avenir. » Des concerts de musique, un lave-auto, du porte-à-porte et la vente de plantes des Serres Legault font entre autres partie activités qui ont été organisées pour amasser les fonds nécessaires.

D’ici la fin des travaux, la campagne de souscription se poursuit jusqu’au 31 décembre. Pour boucler la boucle, la paroisse organisera une séance d’informations après les fêtes, en janvier.