L’environnement et la culture prennent de plus en plus de place dans les préoccupations du conseil municipal de Alfred-Plantagenet, dans l’Est ontarien.

L’environnement et la culture en vedette à Alfred-Plantagenet

Le conseil municipal d’Alfred-Plantagenet s’apprête à instaurer deux nouveaux comités. Le premier sera destiné à se pencher sur la question de l’environnement, et l’autre s’intéressera aux arts, à la culture et au patrimoine.

L’environnement est la grande raison qui a poussé Suzanne Lafrance à devenir conseillère municipale. Celle qui a œuvré tout au long de sa carrière pour la protection de l’environnement affirme que l’état du couvert forestier d’Alfred-Plantagenet est à 24 %, soit 6 % de moins que le minimum recommandé par Environnement et Changement climatique Canada.

Ce couvert forestier représente un facteur étroitement lié à la santé écologique, autant pour le soutien des écosystèmes fauniques que marins. « Plus on déboise, plus on réduit la capacité de rétention d’eau, ce qui entraîne moins d’espace pour la faune et la flore. Ça représente de gros impacts sociaux et environnementaux. Ça entraîne davantage d’animaux à traverser les chemins, par exemple. On veut voir des alternatives pour améliorer et accroître le couvert forestier. »

Mme Lafrance ajoute que bien que cet enjeu la préoccupe beaucoup, le nouveau comité de l’Environnement s’occupera également d’instaurer un programme de compostage et à encourager davantage le recyclage.

Le maire Stéphane Sarrazin se dit heureux d’accueillir ce nouveau groupe de travail. « C’est sûr que sans comité, beaucoup de choses nous étaient offertes, mais on manquait notre chance pour en profiter. » Celui-ci fait entre autres référence aux organismes qui ont soumis par le passé différents programmes de plantation d’arbres, par exemple.

Arts et Culture

L’autre comité récupérera les dossiers que se partageaient jadis le Comité consultatif de loisirs et le Conseil de bibliothèques publiques, entre autres. L’un des objectifs, selon Suzanne Lafrance, sera de « faire valoir la communauté artistique et culturelle dans la municipalité d’Alfred-Plantagenet ».

Cette dernière souhaite consentir aussi à rendre disponibles les locaux municipaux à des fins d’expositions, comme il se fait déjà dans la municipalité voisine Clarence-Rockland. Mme Lafrance rappelle le succès qu’avait généré le Rendez-vous des artistes, en 2016. Cet événement de deux jours avait accueilli 28 artistes d’Alfred-Plantagenet, et avait attiré plus de 750 visiteurs. « C’est la preuve qu’on a une communauté active au niveau de la culture. C’est pour toutes ces raisons qu’il faut la faire connaître davantage. »

Par ailleurs, ce comité aura également comme mission d’identifier les bâtiments patrimoniaux de la municipalité. « On veut faire connaître notre patrimoine linguistique et reconnaître les personnages du passé qui ont fait la force de nos villages. On veut reconnaître les familles pionnières, et ça commence par l’identification des bâtiments patrimoniaux. On veut s’inspirer un peu de Clarence-Rockland, qui a reconnu près de 75 maisons et bâtiments récemment. »

La première réunion du comité des Arts, de la Culture et du Patrimoine aura lieu le 25 février. Il s’agira d’une réunion plutôt exploratrice portant sur le mandat, les objectifs et les différents projets, fait savoir Mme Lafrance.

Le maire Sarrazin invite les membres de la communauté qui sont intéressés de siéger au sein de ces deux comités à s’adresser à la municipalité. Selon Mme Lafrance, les comités seront en place au cours des deux prochains mois.