L’école élémentaire publique Nouvel Horizon recevra un montant de 2,2 millions$

L’École Nouvel Horizon sera agrandie

Grâce à un octroi de la province, l’école élémentaire Nouvel Horizon de Hawkesbury pourra accueillir près d’une centaine d’élèves et une quinzaine de bambins supplémentaires pour son service de garde.

Accompagnée du député de Glengarry-Prescott-Russell, Grant Crack, la ministre des Affaires francophones, Marie-France Lalonde, s’est rendu à l’école Nouvel Horizon, mercredi, pour annoncer un investissement de plus 80 millions de dollars en éducation francophone.

«Ici (Est ontarien), c’est vraiment où le cœur de la francophonie bat fort, a souligné Mme Lalonde. Je dois dire qu’après 18 mois comme ministre des Affaires francophones, je suis encouragée de voir que la demande pour l’éducation francophone demeure forte partout à travers la province.»

En tout, neuf projets d’infrastructures scolaires francophones seront financés à travers la province.

L’école Nouvel Horizon recevra pour sa part un montant de plus de 2,2 millions $.

Cette somme permettra d’éliminer une classe portative pour construire de nouvelles salles de classe ainsi qu’une salle communautaire.

L’école ajoutera également un autre local dans le secteur de la garderie qui permettra d’accueillir 15 enfants de plus.

«C’était vraiment devenu nécessaire. Dans notre région, il faut être capable d’accueillir nos jeunes et de leur offrir une éducation de qualité», a indiqué Linda Savard, présidente du Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO).

La population étudiante compte 392 élèves cette année, ce qui représente une augmentation de 14 % par rapport à l’an dernier.

La construction des nouveaux espaces devrait débuter en 2019.

Clarence-Rockland

Bien que ravie de l’annonce du financement pour l’école élémentaire publique à Hawkesbury, la présidente du CEPEO espère des nouvelles dans un avenir rapproché pour une école secondaire publique à Clarence-Rockland.

Il s’agit d’une priorité de longue date identifiée par le CEPEO. Le conseil a d’ailleurs déjà acheté un terrain près de l’Académie internationale de hockey à Rockland.

«Chaque année, on fait pression. Plus les années passent, plus il y aura de la pression de la part des parents. Le problème c’est que nous avons un nombre d’élèves qui optent pour des programmes d’immersion francophone et d’autres qui optent pour l’école catholique, mais très peu vont à l’école catholique. La majorité des jeunes va donc en immersion. On a beaucoup de jeunes qui se tournent vers l’éducation anglophone parce qu’ils ne veulent pas parcourrir 22 kilomètres, matin et soir, vers Orléans (École secondaire Gisèle Lalonde)», a affirmé Mme Savard.

En plus de trois projets d’agrandissements, la province financera la construction de quatre nouvelles écoles ainsi que l’achat d’un nouvel édifice qui se transformé en école.

Les projets :

  • Une nouvelle école secondaire combinée [deux écoles] pour les conseils catholiques et publics avec une capacité totale de 600 étudiants et trois salles de service de garde à Kingston;
  • Une nouvelle école élémentaire catholique allant de la maternelle à la 6e année pouvant accueillir plus de 400 étudiants et trois salles de service de garde à Gloucester dans la région d’Ottawa;
  • Une nouvelle école secondaire pouvant accueillir 500 étudiants à Toronto;
  • Une nouvelle école secondaire pouvant accueillir 400 étudiants à Vaughan;
  • L’achat d’un nouvel établissement pour une école élémentaire allant de la maternelle à la 8e année à la Place des Arts de Hearst;
  • L’agrandissement de l’École élémentaire Nouvel Horizon pouvant accueillir plus de 90 nouveaux étudiants et une salle de service de garde de plus à Hawkesbury;
  • L’agrandissement de l’École secondaire catholique Sainte Trinité pouvant accueillir plus de 200 étudiants dans la région d’Halton;
  • L’agrandissement de l’École secondaire catholique Père-René-de-Galinée pouvant accueillir près de 200 étudiants à Cambridge.