Le courant pourrait commencer à être rétabli dans certaines résidences dès la semaine prochaine, selon le maire de Clarence-Rockland, Guy Desjardins.

L'eau quitte, les inquiétudes demeurent

Malgré le retour du soleil et une baisse lente, mais graduelle du niveau de la rivière, les résidents riverains ne sont pas au bout de leur peine dans l'Est ontarien. À la Cité de Clarence-Rockland, l'état d'urgence est maintenu alors qu'on prévoit encore des précipitations durant le week-end.
« C'est stable actuellement. On regarde cependant pour la fin de semaine, on espère qu'on n'aura pas trop de pluie et que le niveau ne remontera pas », a expliqué le maire de Clarence-Rockland Guy Desjardins. 
Selon la Commission de planification de la régularisation de la rivière des Outaouais, la pluie prévue ce week-end devrait ralentir le retrait de l'eau. Axu moins deux semaines seront nécessaires pour que l'eau ne se retire complètement. 
Les sinistrés ont été informés, lors d'une séance publique mardi, des derniers développements sur les inondations et de l'aide financière qui sera disponible après le sinistre. La municipalité offrira notamment une exemption des intérêts pour les comptes de taxes 2017 des résidents touchés.
« Il y a d'autres assistances financières qui seront nécessaires. On essaie de trouver des solutions pour tout le monde. La Croix-Rouge nous aide, et on va voir s'il n'y aurait pas d'autre accès à des fonds », a précisé M. Desjardins. 
Entre-temps, le travail se poursuit dans les secteurs touchés. En plus des services d'aide psychologique, des ambulanciers paramédicaux et les Services aux victimes de Prescott et Russell visiteront tous les résidents affectés dans les 48 heures afin de s'assurer de leur bien-être.
Selon le maire, le courant pourrait commencer à être rétabli dans certaines résidences dès la semaine prochaine, à la suite à des inspections. 
La municipalité s'occupera de retirer les quelque 130 000 sacs de sable distribués. Les sacs ne peuvent être réutilisés puisqu'ils ont été contaminés par la rivière.
Les citoyens seront de nouveau conviés à une séance d'information, la semaine prochaine, pour faire le point sur les opérations de nettoyage.