La rivière des Outaouais déborde sur le chemin Voisine à Rockland.

L'eau gagne du terrain

Bien que moins touché par la crue printanière que son voisin québécois, l'Est ontarien goûte également à la montée du niveau de la rivière des Outaouais.
La Conservation de la Nation Sud (CNS) avise qu'à plusieurs endroits sur la rivière, le niveau de l'eau est supérieur au seuil d'inondations mineures et il devrait rester élevé au cours de la prochaine semaine. 
Les résidents sont priés de rester à l'écart des cours d'eau où les débits sont encore élevés et où les berges pourraient être instables.
À la Cité de Clarence-Rockland, la crue a notamment mené à la fermeture du chemin Voisine bordant la rivière des Outaouais. 
Le chemin Johnston, entre les chemins Russell et Ettyville, ainsi qu'une portion du chemin Lacasse, au sud du chemin Baseline, demeurent également fermés à la circulation.
La Cité a également mis des sacs et du sable à la disponibilité des résidents riverains.
Du côté des Comtés unis de Prescott et Russell, le chemin Onésime Guibord menant au traversier Écolos reliant Rockland et Thurso est toujours sous l'eau.
Ottawa
Dans le secteur urbain, des résidents d'Ottawa sont également touchés par les inondations, mais dans des secteurs restreints. 
Vendredi, en fin de journée, l'accumulation d'eau avait forcé la fermeture d'un chemin Trim à Île Petrie, de la voie Boisé entre les routes Morin et Armstrong, ainsi que du chemin McCordick entre la promenade Dobson et chemin Century. 
La Ville fournit des sacs de sable aux résidents qui vivent dans des secteurs prédisposés aux inondations printanières.