Les autobus de PR Transpo retourneront sur la route le 14 septembre prochain.
Les autobus de PR Transpo retourneront sur la route le 14 septembre prochain.

Le service de transport collectif PR Transpo reprend du service

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Le service de transport intermunicipal PR Transpo reprendra officiellement du service le 14 septembre prochain, ont annoncé mardi les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR).

PR Transpo reprendra son service régulier en desservant les mêmes routes et les mêmes arrêts qu’avant la pandémie de COVID-19. Les deux autobus accessibles, pouvant transporter 19 passagers, desserviront les 12 routes couvrant l’ensemble de la région, en suivant les horaires réguliers. «Ces 12 routes comportent chacune un circuit aller-retour en avant-midi et un autre en après-midi, avec quelques exceptions», précisent les CUPR. Le coût d’un trajet est de 5 $ pour un adulte et de 4 $ pour un étudiant ou un aîné.

«Notre priorité est de redémarrer le service PR Transpo de manière à assurer la sécurité des usagers en maintenant les plus hauts standards sanitaires », précise le président du Conseil des CUPR, Pierre Leroux. «Ce redémarrage est un nouveau départ et nous comptons sur la participation de la population pour faire de ce projet un succès.»


« En ce temps de déconfinement, le service peut être utilisé pour aller magasiner, se rendre à un rendez-vous ou tout simplement profiter des attraits de la région. »
Carole Lavigne

Rappelons que le projet pilote avait été mis sur la glace en mars dernier à cause de la pandémie de la COVID-19. Depuis, les CUPR hésiteraient à le remettre en branle. Le conseil doutait de sa viabilité à long terme dû à son faible taux d’utilisation avant le confinement. Invités à faire valoir l’importance d’un tel service dans l’Est ontarien, des organismes locaux avaient tenté de convaincre les CUPR la semaine dernière de donner une vraie chance à PR Transpo. «Nous encourageons tous les résidents de la région à essayer ce service de transport rural unique en son genre», souligne la directrice du Développement économique et touristique des CUPR, Carole Lavigne. «En ce temps de déconfinement, le service peut être utilisé pour aller magasiner, se rendre à un rendez-vous ou tout simplement profiter des attraits de la région.»

Des mesures sanitaires sont bien évidemment de mise à bord des autobus. Le port du masque est obligatoire en tout temps et la cabine sera désinfectée périodiquement. Une pause est également prévue à l’horaire du service pour permettre le nettoyage des espaces communs «lors du passage dans certains arrêts critiques», indiquent les CUPR.

Les utilisateurs pourront télécharger l’application MYGeoTab afin de suivre la localisation de l’autobus en temps réel, ou communiquer avec le service à la clientèle par téléphone ou messagerie texte au 613-307-7813.