Les élèves ont profité du soleil pour s’amuser sur la nouvelle patinoire de Wendover.

Le maire suppléant d’Alfred-Plantagenet met les élèves au défi

Yves Laviolette a profité de l’inauguration de la patinoire de Wendover, vendredi, pour mettre au défi les élèves de l’école élémentaire catholique Saint-Joseph de Wendover. Ceux-ci ont accepté de sortir jouer dehors au moins 15 minutes par jour pendant un an.

Les élèves étaient tous sur la patinoire de Wendover pour profiter de son ouverture officielle. Leur enseignante en éducation physique Chantal Dubois s’est dite convaincue que ceux-ci seront très enthousiastes à l’idée de relever ce défi lancé par M. Laviolette. « On a des élèves qui aiment bouger, c’est quelque chose dont on parle tous les jours, c’est extrêmement important. Ils sont très allumés là-dessus. »

Le maire suppléant Laviolette a proposé ce défi aux élèves puisque la patinoire de Wendover pourra être utilisée toutes les saisons, même lorsque la glace sera fondue. Deux prochaines phases de construction sont prévues à cet endroit au cours de l’année 2019. La patinoire sera transformée en terrains de hockey balle ainsi que de basketball.

C’est un montant de 150 000 $ remis par la Fondation Trillium de l’Ontario (FTO) qui a permis la construction de la patinoire de Wendover. « Un de nos objectifs est d’accroître l’activité physique des Ontariens et des Ontariennes. C’est un vrai projet qui va durer toute l’année », s’est réjoui le représentant de la FTO pour la région de Champlain, Jacques Héroux.

Un complément budgétaire du Canton d’Alfred-Plantagenet de 35 000 $ a aussi été ajouté pour la construction de la patinoire.

Selon le directeur des loisirs de la municipalité, Ken, St-Denis, il s’agit de la première fois depuis au moins six ans que les jeunes pourront profiter d’une patinoire durant la semaine de relâche. La température des années précédentes ne permettait pas son entretien.