Le maire de Russell, Jean-Paul St-Pierre.

Le maire de Russell représentera tout l'Est ontarien

Le maire  de Russell prend du galon. Jean-Paul St. Pierre vient d'être porté à la présidence du Caucus des présidents de l'Est ontarien (Eastern Ontario Wardens Caucus - EOWC) pour 2014, une organisation qui représente près de 750000 résidents des 13 grandes régions de l'est de la province.
Il s'agit d'un doublé pour le maire Jean-Paul St. Pierre qui, cette année, a été élu président du gouvernement régional des Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR).
«Je suis très fier d'avoir été élu à la tête du Caucus des présidents de l'Est ontarien. Et ma position va contribuer à mettre les Comtés unis de Prescott et Russell encore plus sur la map aux yeux de Queen's Park et partout en Ontario», s'est réjoui le maire.
Au cours de son mandat, le nouveau président s'est fixé trois priorités, la première étant de mousser le développement économique de l'est de la province.
Le maire de Russell entend également poursuivre les pressions pour obtenir plus de financement des gouvernements pour la restauration des infrastructures, les municipalités de l'Est ontarien étant les parents pauvres de la province à ce chapitre. «Il y a énormément de travail à faire à ce niveau-là», estime-t-ill.
Enfin, le nouveau dirigeant du caucus veut s'en prendre aux tarifs imposés aux municipalités par la Police provinciale de l'Ontario (PPO) pour ses services policiers. Rares sont les municipalités de l'Est ontarien qui peuvent se payer un service policier municipal. Celles-ci se tournent donc vers la PPO. Mais plusieurs maires déplorent l'augmentation des coûts ces dernières années. La Ville de Hawkesbury, par exemple, consacre 40% de son budget d'opération aux services policiers desservis par la PPO.