L’aréna Jean-Marc Lalonde de Rockland.

L’aréna Jean-Marc Lalonde conserve sa vocation

L’aréna Jean-Marc Lalonde de Rockland ne sera finalement pas transformé en garage municipal, ni en banque alimentaire. Le conseil municipal de Clarence-Rockland en a décidé ainsi lors de sa réunion régulière, mercredi soir.

Pas moins de 125 personnes étaient présentes pour entendre la décision, si bien, que la réunion a dû être déplacée à la salle communautaire de Clarence Creek.

Lors de sa réunion au mois d’avril, le conseil avait obtenu une recommandation des services communautaires d’aménager la salle du deuxième étage afin d’accueillir la banque alimentaire de Rockland et de réduire l’espace de béton pour permettre un garage municipal.

« Que le conseil municipal rejette le plan de réaménagement de l’aréna Jean-Marc Lalonde tel que présenté dans le rapport et s’engage à restaurer et maintenir l’édifice afin que celle-ci rencontre sa vocation communautaire et récréative », mentionne la résolution proposée par le conseiller Jean-Marc Lalonde et appuyée par le conseiller Mario Zanth.

La résolution était également accompagnée d’une pétition de 1600 noms contre changement de vocation de l’édifice.

« C’est une grosse victoire pour les citoyens de Clarence-Rockland », a souligné le conseiller Jean-Marc Lalonde, qui s’était vivement opposé au changement de vocation de l’édifice.

« C’est la seule salle communautaire municipale à Rockland. » Celui-ci précise également que la salle communautaire n’est utilisée qu’à 41 % en raison de son état. Au courant des dernières années, les équipements de cuisine incluant les réfrigérateurs ont été retirés. À cela s’ajoutent des améliorations à apporter aux salles de bains.

« On sait qu’il y a des rénovations à faire et c’est pour ça que peu de personnes veulent la louer. Ça fait plus de 20 ans qu’il n’y a eu aucun changement », a fait valoir M. Lalonde.

Pour sa part, la surface de béton qui servait jadis de patinoire est utilisée à 71 % et ce chiffre devrait continuer d’augmenter selon M. Lalonde.

Les quatre conseils scolaires souhaitent notamment utiliser la surface comme gymnase.

« Aussi, l’aréna n’est pas seulement pour les jeunes, il faut penser qu’en 2031, 28 % de la population qui sera âgée de 65 ans et plus. Ça va demander les installations nécessaires pour répondre à leur besoin pour que cette population demeure active », a affirmé M. Lalonde.