La station devrait entrer en ondes sur le 92,5 FM dès cet automne à Clarence-Rockland.

La radio à Clarence-Rockland sera anglophone

Une première station de radio anglophone viendra faire sa niche à Clarence-Rockland, dans l'Est ontarien. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) vient d'accorder une licence au groupe Evanov Communication pour l'opération du seul média radiophonique à desservir spécifiquement ce marché de 23000 habitants, majoritairement francophone.
Evanov Communication, qui gère une quinzaine de stations de radio partout au pays comme The Jewel 98.5 à Ottawa et The Jewel 107,7 à Hawkesbury, souhaite diffuser un contenu axé sur l'information locale de Clarence-Rockland.
«Ça sera une radio près des gens de Clarence-Rockland qui offrira un contenu à la fois de musique contemporaine pour adulte et d'information. C'est une importante nouvelle pour cette communauté, car aucune autre radio ne cible précisément ce milieu. Les autres médias traditionnels de la région se concentrent généralement sur Ottawa», soutient la vice-présidente chez Evanov Communication, Carmela Laurignano.
La station devrait entrer en ondes sur le 92,5 FM dès cet automne.
L'ACFO préoccupée
L'Association canadienne-française de l'Ontario (ACFO) de Prescott et Russell s'est montrée perplexe en apprenant la nouvelle, hier.
«Ce qui préoccupe l'ACFO est le fait que la seule radio dans une municipalité à près de 65% francophone soit anglophone. L'ACFO de Prescott et Russell travaille fort à sensibiliser les gens à l'importance de la culture francophone et du patrimoine franco-ontarien. La décision du CRTC vient en quelque sorte amoindrir ses efforts. [...] Reste à savoir maintenant si les dirigeants de la nouvelle station de radio seront réceptifs à cette réalité francophone et étendront son mandat à une programmation bilingue», a commenté l'organisme.
Le radiodiffuseur a tenu à se faire rassurant en assurant qu'il allait prêter une oreille attentive à la communauté francophone et lui accorder la place qui lui revient.
«Nous sommes conscients que Clarence-Rockland est une communauté bilingue et nous allons être très sensibles à cette réalité qui ne nous est pas inconnue. Nous opérons une station de radio à Hawkesbury, dans un contexte semblable», rassure Carmela Laurignano.