La plage de L’Orignal fermée aux non-résidents

L’accès à la plage de L’Orignal et à la rampe de mise à l’eau sera réservé exclusivement aux résidents de Champlain, a annoncé jeudi le conseil municipal du canton.

Lors d’une réunion spéciale du conseil, le maire du canton de Champlain, Normand Riopel, a souligné les nombreux problèmes causés par le trop grand afflux de plaisanciers aux abords de la plage. «On ne peut pas contrôler la foule, certaines personnes ne respectent pas l’interdiction de fumer, plusieurs personnes consomment de l’alcool et n’écoutent pas les règles. Nous fermerons donc la plage à tous les gens qui ne résident pas dans le Canton de Champlain», a-t-il proposé. « Nous n’avons simplement plus les ressources pour contrôler les foules et elles ne font que grossir», a ajouté pour sa part la directrice des parcs et loisirs, Lisa Burroughs. Le conseil avait pourtant déjà adressé la problématique lors de sa dernière séance, le 11 juin dernier. M. Riopel affirme que la municipalité a tout fait en son pouvoir pour contrôler la situation depuis, en travaillant entre autres avec la Police provinciale de l’Ontario et en améliorant la signalisation. Mais la fermeture de la plage aux non-résidents était la prochaine étape et elle était inévitable. «Nous voulons que les résidents de Champlain aient accès à leur propre plage. [...] Nous devons nous rappeler que la lutte contre COVID-19 n’est pas terminée et faire de notre mieux pour assurer la sécurité des résidents et des employés».


« Rien n’est coulé dans le béton. Nous pourrons nous réajuster après. »
Sarah Bigalow

La conseillère de Hawkesbury Ouest, Sarah Bigalow est la seule membre du conseil ayant démontré une forte opposition à la mesure. Elle avance que les commerces locaux ont déjà eu leur lot de difficultés avec les fermetures prolongées pendant le confinement lié à la COVID-19. Elle affirme ainsi mal concevoir comment elle pourrait justifier aux commerçants que le conseil restreint le nombre de clients potentiels qui pourraient consommer dans ces entreprises. Elle ajoute également qu’il n’y aura aucun moyen réel de s’assurer si les individus qui ne respectent pas les règlements sont bel et bien des non-résidents. 

«Rien n’est coulé dans le béton. Nous pourrons nous réajuster après. Pourvu que nous nous adaptions à la problématique. Je crois que la municipalité doit faire sa part. Je sais que c’est difficile, il y a du bon, mais il y aura aussi du moins bon», s’est défendu le maire. «Je pense qu’il faut écouter ce que les gens nous demandent et c’est ce qu’ils nous demandent. Je suis derrière Champlain et je veux protéger mes citoyens le plus que je peux.» 

Effectif immédiatement, les résidents de Champlain de 13 ans et plus devront présenter une pièce d’identité pour être amis sur les lieux. Le maire est clair, il n’y aura aucune exception. 

La plage de L’Orignal sera ouverte de 9h à 18h toute la semaine aux résidents exclusivement jusqu’à nouvel ordre.