Le conseil municipal de La Nation a adopté lundi une résolution pour lancer un appel d'offres afin d'obtenir les idées, un schéma, ainsi qu'un plan d'affaires par une d'entreprise intéressée.

La Nation se tourne vers un PPP à Limoges

La municipalité de La Nation se tournera vers un partenariat public-privé (PPP) pour développer un terrain à des fins communautaires et récréatives dans le secteur de Limoges.
Le conseil municipal a adopté lundi une résolution pour lancer un appel d'offres afin d'obtenir les idées, un schéma, ainsi qu'un plan d'affaires par une d'entreprise intéressée. Le terrain en question s'étend sur neuf acres le long de la rue Savage. Il s'agirait du même coup d'un premier PPP pour La Nation.
«C'est une approche complètement différente de ce à quoi on est habitué. D'un autre côté, c'est un procédé qui ne coûte rien», a souligné la directrice générale Mary McCuaig.
La municipalité louerait le terrain, tout en ayant son mot à dire sur l'utilisation de celui-ci, alors que l'entrepreneur s'occuperait de la gérance et de la maintenance des installations éventuelles.
Le zonage permettrait également la construction d'un bâtiment à vocation communautaire.
«On n'impose rien de spécifique dans l'appel d'offres. Ce qu'on cherche ce sont des idées. Il y a plusieurs possibilités», a précisé Mme McCuaig.
Actuellement, le secteur de Limoges ne possède pas de centre récréatif. Les résidents qui souhaitent pratiquer des sports à l'intérieur doivent utiliser le gymnase de l'école St-Viateur, après les heures de classe.