Michel Bellemare a été remercié la semaine dernière.

Jamais deux sans trois à Clarence-Rockland: le dg congédié

La Cité de Clarence-Rockland se retrouve une fois de plus sans directeur général. Michel Bellemare, en poste depuis juillet dernier, aurait été remercié par le maire Marcel Guibord, hier après-midi. La décision aurait été prise lors d'un huis clos tenu lundi soir. Il s'agit du troisième directeur général à prendre la porte en autant d'années dans cette municipalité.
Interrogé sur la question, le maire Marcel Guibord a refusé de confirmer la nouvelle, hier, indiquant qu'il préférait avant toutes choses rencontrer les employés de la municipalité.
Les nombreuses tentatives du Droit pour joindre Michel Bellemare, hier, ont également été vaines.
Selon les termes de son contrat, la période de probation de Michel Bellemare prenait fin le 2 avril.
Le conseiller et candidat à la mairie de Clarence-Rockland, Guy Desjardins, a vivement condamné ce nouveau congédiement.
« Je n'approuve pas cette décision. Nous avons besoin d'un directeur général. Durant ce présent mandat (si le poste est comblé) nous aurons eu quatre directeurs généraux en autant d'année. C'est un triste record. Il y a un nettoyage à faire à la table du conseil et c'est aux prochaines élections municipales que ça doit se passer », a pesté le conseiller.
Gatien et Tessier
En août 2011, le directeur général Daniel Gatien avait claqué la porte au terme de plusieurs mois de conflit avec le maire Marcel Guibord et les conseillers nouvellement élus et proches du maire. Lors de son départ, Daniel Gatien a touché des indemnités totalisant près de 373 000 $ en salaires, bénéfices et remboursement de frais légaux.
Pierre Tessier a ensuite pris la barre de la direction générale de Clarence-Rockland. Il a par contre annoncé son départ à la fin du mois mars 2013, à peine un an et demi après son embauche. Celui-ci avait alors expliqué vouloir jouir de sa retraite et se « vouer à d'autres aventures ».
C'est le 2 juillet dernier que Michel Bellemare, un ancien conseiller municipal à la Ville d'Ottawa qui a aussi occupé la fonction de maire par intérim de la Capitale nationale, est entré en fonction comme directeur général de Clarence-Rockland. Quelques semaines seulement après son arrivée, la tension était palpable entre le maire Guibord et M. Bellemare. Ce dernier avait contesté une décision du maire concernant la publication de documents sensibles et confidentiels entourant le départ de l'ancien directeur général Daniel Gatien.
M. Bellemare s'était opposé à la divulgation de ces renseignements sur le site officiel de la municipalité en raison des risques de poursuites encourues par la Ville.
En août dernier, M. Bellemare a également fait l'objet de discussions à huis clos au conseil municipal.
Un autre congédiement ?
LeDroit a également appris que la Cité de Clarence-Rockland aurait suspendu son directeur de l'aménagement du territoire et d'urbanisme, Michael Michaud. Ces informations n'ont toutefois pu être validées mais on a appris que M. Michaud serait sur le coup de cette suspension depuis plus d'une semaine.