Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’organisme la Conservation de la Nation Sud demande à la population de redoubler de vigilance près des berges de la rivière Nation Sud.
L’organisme la Conservation de la Nation Sud demande à la population de redoubler de vigilance près des berges de la rivière Nation Sud.

Inondations possibles près des berges de la rivière Nation Sud

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Article réservé aux abonnés
L’organisme la Conservation de la Nation Sud (CNS) demande à la population de redoubler de vigilance près des berges de la rivière Nation Sud, alors que la pluie et les températures plus douces prévues au cours de la semaine pourraient créer des inondations en zone basse. 

Selon la CNS, Environnement Canada prévoit de 20 à 30 mm de pluie jusqu’à vendredi. Les températures en journée devraient se situer au-dessus du point de congélation cette semaine et la semaine prochaine, alors que le mercure chutera sous le point de congélation au cours de la nuit ce week-end, ce qui entraînera la reprise du cycle de gel-dégel. Une grande partie de la neige accumulée dans le bassin versant a fondu en raison des températures plus douces. L’organisme indique que les niveaux d'eau sont supérieurs à la normale, mais se situent tout de même dans la moyenne pour cette période de l'année. 

La CNS dit s’attendre à ce que le reste du manteau neigeux fonde et à ce que les niveaux d'eau augmentent à nouveau dans tout le bassin versant. «La couche de glace des rivières et des ruisseaux peut se rompre en raison des températures plus douces et des débits plus élevés, ce qui augmente le risque d'embâcles et d'inondations sur les berges», ajoute l’organisme. 

Des niveaux d'eau plus élevés qu’à l'habitude dans la rivière Nation pourraient provoquer des inondations nuisibles dans les zones basses. 

Redoubler de prudence

L’organisme rappelle qu’il est conseillé de se tenir à l'écart des rivières, puisque le débit de l’eau peut augmenter rapidement et les berges peuvent être instables et glissantes. 

Les résidents des zones inondables ou des zones basses qui sont souvent sujettes aux inondations sont invités à prendre les précautions nécessaires. Ces résidents sont invités à s'assurer que les tuyaux de descente pluviale de leur domicile sont dégagés et que la sortie d’eau se trouve à au moins 3 m du logement. Il est également conseillé de disposer d’un générateur portable et d’une pompe de secours.

La CNS conseille également à ces résidents d’enlever les objets de valeur des sous-sols ou des étages plus bas qui pourraient être sujets à des inondations et à se familiariser avec le plan de préparation aux situations d'urgence de leur municipalité.