Ce manque de personnel serait causé par la récente retraite de médecins du SU, jumelé à un congé imprévu.

Hôpital de Cornwall: pénurie temporaire de médecins à l'urgence

L’Hôpital communautaire de Cornwall (HCC) est aux prises avec une pénurie temporaire de médecins à son Service d’urgence (SU).

Ce manque de personnel serait causé par la récente retraite de médecins du SU, jumelé à un congé imprévu, a indiqué l’Hôpital dans un communiqué. « Nos médecins actuels font des quarts supplémentaires pour maintenir l’effectif approprié et soigner les membres de notre communauté. »

Plusieurs médecins entreront en fonction dès le 1er juillet, dont deux provenant de l’Université Queen’s dans le cadre du programme « Parrainez un médecin résident ». Ce programme de la Fondation de l’HCC fait partie des stratégies pour recruter des médecins d’urgence. 

Puisque ce sont déjà des médecins de famille, ils pourront s’occuper des patients tout en se spécialisant au SU. Après leur formation, ils travailleront au moins deux ans à l’HCC. « La concurrence est vive pour recruter du personnel médical, mais ensemble, nous ajouterons quatre médecins au SU de Cornwall d’ici aux trois prochaines années », a également affirmé l’HCC. 

Se présenter durant la journée

Selon le service des communications, si l’état de santé du patient le permet, il est préférable de se rendre à l’urgence durant la journée, plutôt qu’en soirée ou pendant la nuit. Le temps d’attente à l’HCC est habituellement inférieur de 8 h à 16 h, et davantage de médecins travaillent durant la journée. En soirée, le personnel du SU est souvent occupé à soigner les patients qui arrivent par ambulance et ceux qui sont gravement malades.