Selon le règlement municipal de la Ville de Hawkesbury, adopté en 2002, une résidence ne peut abriter plus de deux chiens.

Hawkesbury: une femme veut garder ses chiens

Une résidente de Hawkesbury réclame le droit de garder trois chiens chez elle. Mme Villeneuve, qui a préféré taire son prénom, s'est présentée devant le comité des services du gouvernement général, mercredi, pour éviter de devoir se départir d'un de ses chiens.
Selon le règlement municipal de la Ville de Hawkesbury, adopté en 2002, une résidence ne peut abriter plus de deux chiens.
Le règlement devait, entre autres, réduire le problème de chats et de chiens errants. 
Mme Villeneuve, une dame âgée de Hawkesbury vivant seule, souhaite conserver ses chiens afin de contrôler son anxiété et apaiser sa dépression. 
« Mes chiens m'aident beaucoup plus que n'importe quel médicament qui m'est, où qui me sera prescrit. Mes chiens, c'est toute ma vie », a souligné la dame. Celle-ci a suggéré que le règlement soit modifié de telle sorte qu'il accorderait une permission spéciale aux personnes souffrant de troubles mentaux pour qu'elles puissent posséder plus de deux chiens. 
À la Ville, ce n'est pas la première fois qu'une telle demande est portée à l'attention du conseil municipal. Le conseiller Michel Thibodeau a d'ailleurs précisé qu'un règlement était en préparation. 
« Nous en avons discuté. Mais afin de préparer un règlement, ça va prendre l'avis d'un professionnel de la santé qui dit qu'une personne à besoin de son animal pour des raisons médicales » a précisé M. Thibodeau. 
Selon la conseillère Johanne Portelance, avant de préparer un nouveau règlement sur les critères médicaux admissibles, il serait préférable de modifier le règlement actuel. 
« Ce qu'on veut, c'est voir aussi ce qui se fait dans les autres municipalités. Chaque municipalité établit des règlements au meilleur de leur connaissance. On les fait le mieux pour respecter les résidents. Il faut faire des recherches. » 
Dans les Comtés unis de Prescott et Russell, les municipalités de La Nation, Clarence-Rockland, Alfred et Plantagenet ainsi que Champlain permettent trois chiens par ménage. La municipalité de Russell permet deux chiens alors que le règlement du canton de Hawkesbury Est donne le droit d'avoir quatre chiens.  
À court terme, le comité recommandera au conseil municipal d'accorder une exemption temporaire à Mme Villeneuve jusqu'à ce que le règlement soit modifié, le cas échéant.