Hawkesbury nommée ville francophone accueillante

Le gouvernement fédéral a choisi Hawkesbury comme communauté francophone accueillante dans l’Est ontarien. La ville recevra un financement de 1,35 million$ lui permettant de créer des programmes et des activités pour offrir un meilleur accueil aux nouveaux arrivants d’expression française.

Quatorze communautés à travers le Canada ont été sélectionnées par le ministère de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté (IRCC) pour obtenir ce titre. Celles-ci se partageront un montant de 12,6 millions $ sur une période de trois ans pour favoriser l’intégration des nouveaux arrivants d’expression française.

À LIRE AUSSI: Cornwall et Hawkesbury veulent la désignation de communauté accueillante francophone

La stratégie en matière d’immigration francophone du gouvernement fédéral cherche à accroître la vitalité des communautés de langue officielle en situation minoritaire au moyen de l’immigration en augmentant la proportion de résidents permanents francophones à l’extérieur du Québec.

Hamilton et Sudbury sont les deux autres communautés francophones accueillantes choisies en Ontario.

« La communauté francophone est enracinée à Hawkesbury et a aidé à fonder cette communauté. Cette annonce est une étape importante afin de combler la pénurie de main-d’œuvre actuelle à Hawkesbury », a remarqué le député fédéral de Glengarry-Prescott-Russell, Francis Drouin.

Selon ce dernier, Hawkesbury regorge d’opportunités, tant dans le domaine manufacturier que dans le domaine de la santé. « La communauté d’Hawkesbury est l’hôte d’un bassin de services qui travailleront ensemble sur ce projet pilote. »

Il s’agit d’un projet pilote dirigé conjointement par IRCC et les communautés francophones. Ces dernières comprennent les 13 Réseaux en immigration francophone, la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA) et le Comité atlantique sur l’immigration francophone (CAIF).