La formation, chapeautée par Juste pour rire Management, se déroulera durant les mois de mars et avril.

Fou rire collectif dans l'Est ontarien

Éveiller la communauté humoristique de l'Est ontarien : voilà le but premier de Fou rire collectif, le nouveau projet de l'Association canadienne-française de l'Ontario (ACFO) de Stormont, Dundas et Glengarry.
Le projet, destiné aux résidents ontariens de 19 ans et plus, propose de la formation gratuite offerte par des humoristes et professionnels de la scène.
« C'est vraiment axé sur les nouveaux humoristes. Des gens qui n'ont pas forcément fait de l'humour auparavant, mais qui auraient envie de s'essayer. On invite aussi les passionnés de la gestion de scène qui aimerait obtenir une formation de base utile », explique le directeur artistique et producteur délégué du projet, Jean Fournier.
La formation, chapeautée par Juste pour rire Management, se déroulera durant les mois de mars et avril. Il s'agit d'une expérience de création collective encadrée pour humoristes débutants et techniciens enthousiastes, dans le cadre d'une compétition amicale et ludique.
Comme le suivi personnel sera fait à distance dans le cadre de la formation, les participants n'auront pas à se déplacer régulièrement. 
Un gala pour les numéros coups de coeur
À l'issue de la formation, ceux qui le désirent seront invités à présenter leur oeuvre dans le cadre des soirées communautaires qui seront organisées durant le mois de mai dans des salles des régions d'Ottawa-Orléans, de Cornwall et de Hawkesbury. 
Par la suite, les coups de coeur de ces soirées seront présentés lors d'un gala qui sera présenté en juin. 
En plus de compter sur plusieurs inscriptions, Jean Fournier souhaite accueillir des représentants de différentes tranches d'âge. 
« Il n'y a pas de profil précis de candidat recherché. Évidemment, pour ce qui est du volet humoristique, on aimerait voir des gens plus âgés s'impliquer parce que souvent, ce sont des raconteurs naturels. On n'a qu'à penser à notre 'mononcle' comique. L'idée, c'est d'être ouvert au plus grand nombre de personnes », a souligné M. Fournier. 
Les personnes qui souhaitent participer au projet doivent s'inscrire avant le 28 février sur le site www.fourirecollectif.ca.