L'École élémentaire catholique de Casselman
L'École élémentaire catholique de Casselman

Est Ontarien: une première école fermée à cause de la COVID-19

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Le pavillon Sainte-Euphémie de l'École élémentaire catholique (ÉÉC) de Casselman sera fermé jusqu'à nouvel ordre en raison d'un cas confirmé de COVID-19 au sein de l'établissement.

C'est ce qu'a annoncé le Bureau de la santé de l'est de l'Ontario (BSEO) dans une lettre envoyée aux parents vendredi soir.

«N'envoyez pas votre enfant à l'ÉÉC de Casselman, pavillon Sainte-Euphémie (ni au service de garde avant et après l'école) jusqu'à ce que vous receviez un avis du BSEO qui autorise son retour», peut-on lire.

Il s'agit de la première école de l'Est ontarien à devoir fermer ses portes à cause du virus depuis le début de la pandémie.

La durée de la fermeture du pavillon Sainte-Euphémie de l'ÉÉC de Casselman «peut varier», souligne le BSEO.

«Pour le moment, on cible de 3 décembre pour la réouverture, écrit-on, mais vous recevrez préalablement un supplément d'information pour confirmer la date exacte à laquelle votre enfant sera autorisé à retourner en classe.»

Le BSEO assurera un suivi avec les parents d'élèves de l'établissement au cours de la fin de semaine.