Sur la photo, on retrouve Jennifer Murphy, vice-présidente de l’EOWC, Robert Quaiff, président sortant et Robin Jones, la présidente pour 2018.

Deux femmes à la tête de l’EOWC

Lors de sa réunion inaugurale tenue la semaine dernière, l’Eastern Ontario Wardens’ Caucus (EOWC) a élu Robin Jones à titre de présidente pour 2018. Celle-ci devient la première femme à la tête de l’EOWC depuis sa création en 2008.

Robin Jones est également présidente des Comtés unis de Leeds et Grenville et mairesse du village de Westport. 

« Je suis honorée de présider l’EOWC pour 2018, aux côtés de mes collègues et de plaider pour les priorités de cette année en appui aux 750 000 contribuables à travers l’Est ontarien rural », a souligné Mme Jones. 

Celle-ci sera également épaulée par une femme à la vice-présidence, soit Jennifer Murphy, présidente du Comté de Renfrew et mairesse du canton de Bonnechere Valley.

Cette année, l’EOWC concentrera ses efforts sur deux priorités. La première est la construction du réseau cellulaire et internet à large bande pour la sécurité publique. Il s’agit d’un projet évalué à 299 millions $ mené par le Réseau régional de l’Est ontarien (RREO), une filiale de l’Eastern Ontario Wardens’ Caucus. L’objectif est de colmater les brèches dans le réseau cellulaire tout en améliorant la disponibilité du service internet à large bande. 

Ensuite, une attention sera également accordée à la Stratégie de développement économique de l’Est ontarien. Il s’agit du premier plan du genre en Ontario. Avec un financement de la province, le plan prévoit encourager le développement de la main d’oeuvre, l’intégration technologique et l’innovation ainsi qu’un système de transport intelligent et intégré. 

« Puisqu’il s’agit d’une année électorale critique, l’EOWC s’en est tenu au plus simple avec deux importants projets pour l’Est ontarien. Le reste de l’année, et plus précisément les prochains mois, sera consacré à faire pression au niveau des gouvernements provincial et fédéral pour des occasions de partenariats multiples pour ces projets », d’ajouter la présidente, Robin Jones. 

L’Eastern Ontario Wardens’ Caucus regroupe 13 membres à travers l’Est ontarien rural ce qui inclut 11 gouvernements régionaux et deux municipalités à palier unique.