Des petites boîtes bleues contenant des livres poussent sur le territoire de Clarence-Rockland.

De petites bibliothèques gratuites à Clarence-Rockland

Les employés de la Bibliothèque publique de Clarence-Rockland rêvent d’une bibliothèque mobile, qui voyagerait vers les différents événements de la région et qui distribuerait des livres à la communauté. En attendant les fonds nécessaires, la directrice générale de l’institution, Catherina Rouse, a imaginé une « petite » alternative.

Les résidents de la municipalité de Clarence-Rockland ont peut-être remarqué que de petites boîtes bleues ont été accrochées aux édifices de l’Aréna Clarence Creek et de l’École élémentaire catholique Du Rosaire, à Saint-Pascal-Baylon. Ces boîtes ont été installées pour offrir des livres gratuitement à la communauté, sans obligation de les retourner.

« On ne les emprunte pas. Les gens peuvent les garder, et ils peuvent ajouter des livres qu’ils ont lus et qu’ils souhaitent partager avec le monde. Ils peuvent prendre autant de livres qu’ils veulent à la fois, et en mettre autant qu’ils le désirent », lance fièrement Catherina Rouse, directrice générale de la Bibliothèque publique de Clarence-Rockland.

La boîte accrochée à l’Aréna Clarence Creek est composée de deux étages : le haut est rempli de livres francophones, et le bas, de livres anglophones. Celle qui est installée à Saint-Pascal-Baylon est pleine de livres en français, étant donné qu’elle est sur une école francophone. Il s’agit de livres pour adultes, pour enfants et de romans jeunesse.

Mme Rouse souhaite éventuellement instaurer une bibliothèque mobile, un peu comme ce que fait Ottawa avec ses Bibliobus, mais à plus petite échelle, « peut-être avec une caravane », rigole la directrice générale. Ce véhicule pourra desservir la communauté lors d’activités publiques de la ville, comme lors d’événements organisés par le Club Optimiste, par exemple, ou quand des activités sont organisées dans les parcs.

Mais pour l’instant, ces petites boîtes bleues remplies de livres sont là pour rester, assure Mme Rouse. La bibliothèque reçoit énormément de dons de la part de la communauté. Les livres reçus en double font partie de ceux qui sont placés dans les petites boîtes bleues.

CONCOURS
Par ailleurs, un concours a été organisé afin d’encourager l’utilisation de ces bibliothèques miniatures. Les utilisateurs sont invités, durant les mois de septembre et octobre, à prendre un égoportrait avec l’une des boîtes et à le publier sur l’un des médias sociaux de la Bibliothèque, soit sur Facebook ou sur Twitter. Un tirage aura lieu le 1er novembre.