La mairesse de Cornwall, Bernadette Clément
La mairesse de Cornwall, Bernadette Clément

De nouveaux investissements pour le transport en commun à Cornwall

Les gouvernements provincial et fédéral ont annoncé jeudi le financement de cinq projets de transport en commun et de transport accessible à Cornwall. 

Ces projets comportent l’ajout de 10 nouveaux abribus et de 60 arrêts d’autobus entièrement accessibles. Une douzaine d’autobus conventionnels et huit autobus de transport adapté seront également remplacés. Les gouvernements annoncent aussi l’installation de 90 caméras de surveillance, de 15 nouveaux compteurs de passagers et de 26 boîtes de perception électronique afin d’augmenter la sécurité des usagers. 

Les gouvernements disent vouloir encourager «un plus grand nombre de résidents à choisir le transport en commun en leur offrant une plus grande accessibilité et des services de transport en commun plus sûrs à Cornwall».


« Les investissements en infrastructure sont essentiels à la reprise économique de Cornwall, de Brockville et de l’Ontario. »
Laurie Scott, ministre de l’Infrastructure de l’Ontario

«Nous sommes toujours reconnaissants pour les investissements dans nos infrastructures de transport en commun. Notre collectivité compte sur Cornwall Transit - et cela n’a jamais été aussi évident que pendant la pandémie de COVID-19, puisque nos autobus ont permis aux résidents d’avoir accès aux secteurs de travail et services essentiels. La Ville de Cornwall est heureuse de pouvoir investir davantage dans son réseau de transport en commun, et en particulier dans les infrastructures qui rendront le transport en commun plus accessible, plus sûr et plus efficace», indique la mairesse de Cornwall, Bernadette Clément. 

Un sixième projet de remplacement de cinq autobus et de modernisation des services verra également le jour à Brockville, près de Prescott, d’ici 2027. 

Plus de 5,1 millions de dollars seront investis dans ces projets par le gouvernement fédéral et le gouvernement de l’Ontario mettra quant à lui plus de 4,1 millions de dollars dans la cagnotte. La Ville de Cornwall allouera plus de 3 millions de dollars pour ses projets. La Ville de Brockville investira pour sa part  210 076 $ au sien. 

«Les investissements en infrastructure sont essentiels à la reprise économique de Cornwall, de Brockville et de l’Ontario. Ils constituent une mesure de relance qui créera des emplois et aidera nos partenaires municipaux à se remettre des conséquences financières de la pandémie de COVID-19», a également souligné la ministre de l’Infrastructure de l’Ontario, Laurie Scott.