Actuellement, le niveau de l’eau se situe à 43,44 m, ce qui représente une baisse de 25 cm depuis mercredi dernier.

D’autres inondations possibles à Clarence-Rockland

La Cité de Clarence-Rockland avise les résidents que d’autres inondations pourraient survenir au cours des prochaines semaines.

« Les niveaux d’eau devraient rester élevés lors des deux à trois prochaines semaines, écrit la Cité dans sa mise à jour quotidienne. Le risque de d’autres inondations est possible s’il y a des précipitations importantes pendant cette période. »

Alors que 5 mm de pluie sont attendus lundi, et que la fonte des neiges continue le long du cours supérieur de la rivière des Outaouais, les autorités municipales demandent aux citoyens de laisser les sacs de sable en place jusqu’à nouvel ordre et de rester éloignés des cours d’eau.

Actuellement, le niveau de l’eau se situe à 43,44 m, ce qui représente une baisse de 25 cm depuis mercredi dernier.

« Les niveaux d’eau devraient diminuer lentement au cours des prochains jours », souligne la municipalité.

Le plan de nettoyage municipal sera finalisé au début de la semaine prochaine.

Le niveau de l’eau diminue à Alfred-Plantagenet

Le niveau d’eau « semble baisser et se stabiliser » à Alfred-Plantagenet, selon le maire de la municipalité, Stéphane Sarrazin.

« Dans les derniers trois jours, ça baissé de 7 à 8 pouces d’après ce qu’on peut observer », dit-il.

D’ailleurs, selon le maire Sarrazin, il ne devrait pas avoir d’autres évacuations « si la tendance se maintient et que les niveaux d’eau continuent de baisser ».

Cependant, bien qu’aucune autre évacuation ne soit prévue, la municipalité maintient l’état d’urgence.

« L’eau provenant du nord pourrait peut-être faire hausser les niveaux d’eau alors pour l’instant, on maintient l’état d’urgence », explique M. Sarrazin.

Quant à la consommation d’eau, le maire d’Alfred-Plantagenet rappelle aux citoyens de vérifier la salubrité de celle-ci avant de la consommer.

« Les gens doivent vérifier leur eau. Dans plusieurs, cas l’eau de la rivière s’est infiltrée dans les puits donc ces gens-là ont l’opportunité d’aller chercher des kits pour faire l’analyse de leur eau. On offre aussi de l’eau constamment à nos usines de filtration d’eau », indique-t-il.

Amanda Simard de retour

La députée provinciale de Glengarry-Prescott-Russell, Amanda Simard, est de retour dans son comté depuis jeudi.

Un peu plus tôt cette semaine, certains maires de l’Est ontarien lui ont reproché de briller par son absence au moment où plusieurs municipalités de son comté se voient submergées par les inondations.

Mme Simard était en voyage à l’extérieur de la province.

Vendredi dernier, elle s’est rendue à Clarence-Rockland, à Alfred-Plantagenet et à Cumberland, à Ottawa, pour rencontrer les sinistrés des inondations.