COVID-19: Seulement 11 cas actifs dans l’Est ontarien

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario dresse encore une fois un bilan stable sur son territoire mardi, avec toujours 163 cas positifs de la COVID-19 répertoriés. Le nombre de personnes guéries continue pour sa part d'augmenter quotidiennement. 

«Tout ce qui augmente est le nombre de cas résolus», souligne le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis. Avec 11 décès et 141 cas guéris, le BSEO ne compte désormais que 11 cas toujours actifs de la COVID-19. 

Par ailleurs, le plateau dans le nombre de nouveaux cas a de quoi être encourageant, mais le Dr Roumeliotis rappelle que le virus guette toujours et qu’il n’est jamais bien loin. «Ce n’est pas parce qu’on n’a pas de cas aujourd’hui que demain on ne peut pas avoir une éclosion», précise-t-il en prenant l’exemple des bilans désastreux qui émergent ailleurs. Il donne l'exemple des États-Unis, ou 9 000 nouveaux cas ont été dépistés en une seule journée. Selon lui, le succès de l'aplanissement de la courbe dans la région s’explique entre autres par la succession lente des stades de déconfinement. «C’est important de souligner que c’est mieux d’aller doucement d’un stade à l’autre que d’aller de façon rapide et précoce. Le prix qu’on va payer, le prix économique, psychologique, social et médical va être pire si on fait ça trop vite et qu’on doit reculer». 

Le BSEO indique également que le nombre de tests effectués sur son territoire continue d’aller bon train. Plus de 16 000 dépistages ont été effectués dans les maisons de soins et les centres, mais il rappelle que tous ses points de services seront fermés mercredi pour la fête du Canada.