Un membre du personnel de la maison de soins de longue durée St-Viateur à Limoges, dans l’Est ontarien, a testé positif à la COVID-19, a annoncé lundi le Bureau de santé de l’est de l’Ontario.
Un membre du personnel de la maison de soins de longue durée St-Viateur à Limoges, dans l’Est ontarien, a testé positif à la COVID-19, a annoncé lundi le Bureau de santé de l’est de l’Ontario.

COVID-19: Nouvelle éclosion dans une maison de soins de l’Est ontarien mais plus aucun cas à Pinecrest

Un membre du personnel de la maison de soins de longue durée St-Viateur à Limoges, dans l’Est ontarien, a testé positif à la COVID-19, a annoncé lundi le Bureau de santé de l’est de l’Ontario.

L’employé demeure néanmoins asymptomatique jusqu’à présent, rassure le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis. Le travailleur avait préalablement été testé le 4 mai dernier lors des séances de dépistage de masse dans toutes les maisons de soins de la région, mais le résultat s’était avéré négatif. Le Dr Roumeliotis affirme qu’une éclosion a été déclarée dans l’établissement à titre préventif, puisqu’il s’agit du seul cas recensé entre ses murs à l’heure actuelle. Néanmoins, tous les résidents et membres du personnel seront de nouveau testés mardi, par précaution, ajoute le médecin.

À l’heure actuelle, il s’agit de la seule éclosion dans une maison de soins de l’Est ontarien, alors que les cinq autres flambées sont considérées résolues. Même la maison de soins Pinecrest de Plantagenet, où le BSEO a recensé la plus importante éclosion de son territoire depuis les débuts de la crise, ne rapporte présentement aucun cas positif ou nouveau décès.

«Oui, la flambée est résolue», indique le Dr Roumeliotis. «Les gens sont guéris. Nous avons aussi des critères pour établir les éclosions, et présentement il n’y a pas d’indice de nouvelles infections depuis un certain temps». Le dernier bilan des décès de la maison Pinecrest se chiffre à 11 victimes, soit l’entièreté des décès liés à la COVID-19 recensés dans l’Est ontarien.

149 individus ont testé positifs au virus à ce jour sur le territoire du BSEO, mais 115 personnes sont considérées guéries.