Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’Hôpital général de Hawkesbury
L’Hôpital général de Hawkesbury

COVID-19: deuxième éclosion à l’Hôpital général de Hawkesbury

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La Santé publique a déclaré jeudi une deuxième éclosion de COVID-19 dans une unité d’hospitalisation de l’Hôpital général de Hawkesbury et district (HGH). 

La première éclosion a été déclarée à l’établissement le 17 mars dernier dans une autre unité de soins. Jusqu’à présent, 16 patients admis à l’hôpital et cinq membres du personnel qui ont testé positifs à la COVID-19. Cinq décès liés au virus ont également été répertoriés.

«Je suis de tout cœur avec les familles des défunts et toutes les personnes qui ont perdu un être cher à cause de la COVID-19», a indiqué la médecin-chef de l’HGH, Dre Julie Maranda. «Nos équipes de médecins et d’infirmières travaillent d’arrache-pied pour freiner cette éclosion. Les cas de COVID-19 augmentent dans la communauté et nous devons tous faire notre part et agir avec grande prudence afin d’arrêter la propagation du virus.»

Renforcer les mesures

L’HGH indique dans un communiqué poursuivre son étroite collaboration avec le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) pour renforcer ses mesures de prévention, pour minimiser les impacts et pour continuer d’offrir des soins sécuritaires aux membres de la communauté. «Nous soutenons les mesures accrues de contrôle des infections pour assurer la sécurité de nos patients, nos employés et nos médecins. Encore une fois, je remercie le personnel, les médecins et l’équipe de gestionnaires pour leur dévouement incessant dans la gestion de cette situation», souligne pour sa part le directeur général de l’HGH, Marc LeBoutillier. 

Plus de détails à venir