Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L'Est ontarien a rapporté un total de 3340 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie.
L'Est ontarien a rapporté un total de 3340 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie.

COVID-19: 84 nouvelles infections rapportées dans l’Est ontarien

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) a enregistré 84 nouvelles infections liées à la COVID-19 sur son territoire au cours du week-end.

Ces nouveaux cas portent à 3340 cas au total répertoriés dans la région depuis le début de la pandémie, dont 332 sont toujours actifs. Il s’agit d’une augmentation de 24 cas actifs depuis le dernier bilan. « Je suis tombé en bas de ma chaise quand j’ai vu ça », a lancé d’entrée de jeu le Dr Paul Roumeliotis en point de presse lundi. « On n’est même pas proche de la zone rouge. »

En effet, la moyenne mobile du nombre de cas positifs par 100 000 habitants se chiffre présentement à 86,5 cas dans l’Est ontarien. Pour atteindre la zone rouge, le taux par 100 000 habitants doit atteindre 40 cas, alors qu’il se chiffre à 100 pour la zone grise. « C’est un peu décourageant », a ajouté le Dr Roumeliotis. Rappelons que l’Est ontarien se trouve de nouveau depuis lundi en zone rouge, après avoir passé plus d’un mois sous les restrictions de la zone orange. « Espérons que nous allons voir une diminution [des cas] au cours des prochains jours. » 

Hausses des variants et des hospitalisations

À l’heure actuelle, 250 cas de nouveau variants du virus sont recensés dans la région. Ils sont tous des cas de la souche du variant britannique, à l’exception d’un cas de variant sud-africain. 

Trente-cinq personnes sont actuellement hospitalisées pour traiter des symptômes de la COVID-19, donc cinq se trouvent aux soins intensifs. 

Au niveau des éclosions, huit établissements de soins de santé rapportent encore une flambée active entre leurs murs. En ce qui concerne les éclosions dans les maisons de soins de longue durée et les maisons de retraite, seul le manoir Chartwell McConnell de Cornwall recense encore des cas chez des résidents. 

Au niveau des deux flambées rapportées dans deux secteurs de l’Hôpital général de Hawkesbury et district, 27 patients au total ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19, de même que cinq employés. 

Une flambée est également répertoriée à l’École publique Morrisburg et à l’École catholique St. Mary. 

Bilan de la vaccination

Plus de 23 000 doses de vaccin ont été administrées dans l’Est ontarien à l’heure actuelle, indique le BSEO. 

Alors que la majorité des régions de l’Ontario ont entamé la vaccination des personnes âgées de 70 ans et plus lundi, le BSEO a pris la décision de repousser cette étape sur son territoire. « Ça va nous prendre quelques jours. On ne voudrait pas ouvrir les cliniques et ne pas avoir la place. Mais ça va venir dans un à deux jours », a assuré le Dr Roumeliotis. « On va l’annoncer dès que le système marche pour ne pas qu’on ait les mêmes problèmes [de système de réservation] que pour les tranches d’âge précédentes. »