Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La municipalité de Clarence-Rockland, dans l'Est ontarien, compte 56 cas actifs de COVID-19 sur son territoire.
La municipalité de Clarence-Rockland, dans l'Est ontarien, compte 56 cas actifs de COVID-19 sur son territoire.

COVID-19: 30 nouveaux cas dans l'Est ontarien

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) fait état de 30 nouvelles infections à la COVID-19 sur son territoire, jeudi.

Depuis le début de la crise, ce sont maintenant 1423 personnes qui ont contracté le virus dans l'Est ontarien.

La veille, une hausse record de nouveaux cas avait été enregistrée alors que 50 nouvelles infections avaient été recensées.

Au cours des 24 dernières heures, le nombre de cas actifs a également bondi, se chiffrant désormais à 285, soit une augmentation de 26. Du lot, cinq personnes étaient hospitalisées jeudi afin de traiter des symptômes du virus, mais aucune ne nécessitait de soins intensifs.

Tout comme la veille, les municipalités de Cornwall, Clarence-Rockland et Russell demeurent en tête du palmarès des régions les plus à risque à l'heure actuelle alors que les cas actifs se chiffrent respectivement à 71 (+10), 56 (+3) et 40 (+1).

Au chapitre des éclosions, le BSEO en rapporte toujours 11, soit neuf dans des centres de soins ou dans des résidences pour aînés et deux dans des écoles (école élémentaire catholique Saint-Isidore et l'école secondaire catholique L'Escale de Rockland).

Le nombre de décès en lien avec la COVID-19 demeure pour sa part inchangé dans l'Est ontarien où 33 personnes ont malheureusement perdu la vie depuis le début de la pandémie.