Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Au total, 2713 personnes ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 dans l’Est ontarien depuis le début de la pandémie.
Au total, 2713 personnes ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 dans l’Est ontarien depuis le début de la pandémie.

COVID-19: 12 nouveaux cas et baisse des hospitalisations dans l’Est ontarien

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario a enregistré lundi 12 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire.

Au total, 2713 personnes ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 dans l’Est ontarien depuis le début de la pandémie. De ce nombre, 106 cas sont toujours considérés comme actifs, une baisse de 24 cas actifs depuis la dernière mise à jour.

Seulement trois personnes sont actuellement hospitalisées pour traiter des symptômes de la COVID-19, selon le plus récent bilan du BSEO. Il s’agit d’une diminution de huit hospitalisations depuis vendredi. Aucun patient n’est d’ailleurs hospitalisé aux soins intensifs.

Le virus a fait 67 victimes dans la région depuis le début de la crise sanitaire.


« J’aime toujours ne pas prendre de chance parce qu’il y a la menace des variants. »
Le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis

Selon les données épidémiologiques régionales, la juridiction du BSEO, qui est entrée en zone orange du Cadre d’intervention pour la COVID-19 de l’Ontario la semaine dernière, pourrait prochainement être classée en zone jaune de ce Cadre. «La semaine passée, le ministère nous a laissés dans la zone orange, mais peut-être que ça va changer cette semaine», a précisé à cet effet le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, en point de presse. «Mais j’aime toujours ne pas prendre de chance parce qu’il y a la menace des variants, qu’on n’a pas dans notre région, mais ça ne me surprendrait pas qu’on en voie comme c’est le cas ailleurs en Ontario», a-t-il cependant ajouté pour justifier sa réticence à être placés rapidement en zone jaune. Il précise qu’une discussion avec le ministère au sujet de la couleur du Cadre en vigueur sur le territoire du BSEO est prévue mercredi.

Neuf éclosions sont actuellement considérées comme actives dans la région. Huit d’entre elles sont recensées dans des maisons de soins de longue durée ou dans des résidences pour aînés.

Une éclosion est également dénombrée en milieu scolaire, à l’école secondaire Glengarry District. Rappelons que dorénavant, dans tout l’Ontario, les élèves du primaire et du secondaire qui présentent un seul symptôme de la COVID-19 doivent obtenir un résultat négatif à la COVID-19 avant de pouvoir retourner à l’école.

Bilan de la vaccination

Ce sont maintenant 5193 doses des vaccins des entreprises Moderna et Pfizer-BioNtech qui ont été administrées dans l’Est ontarien depuis le début de la campagne de vaccination. D’ailleurs, 800 de ces doses ont été administrées au cours du dernier week-end seulement. Ces doses ont été utilisées pour donner une première dose aux résidents des maisons pour aînés et pour administrer la deuxième dose aux résidents des maisons de soins de longue durée.

Selon la Santé publique, les résidents de 22 des 36 maisons de retraite pour aînés de la région ont reçu leur première dose.

Les personnes de 80 ans et plus, entre autres, sont parmi les prochaines cibles de la campagne de vaccination «Peut-être que la semaine prochaine on va pouvoir commencer», a ajouté le Dr Roumeliotis.