Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

COVID-19: 10 nouveaux cas dans l’Est ontarien

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le BSEO a répertorié dix nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire vendredi pour une deuxième journée consécutive. 

Au total, 2953 personnes ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 depuis le début de la pandémie dans la région. Vingt et une personnes supplémentaires se sont ajoutées au bilan des guérisons depuis le dernier bilan. Résultat, le nombre de cas actifs a enregistré une diminution de onze cas comparativement à la veille, pour se chiffrer à 148 cas actifs. 

Bien que les données épidémiologiques avaient enregistré une hausse au cours des dernières semaines, la situation s’est quelque peu résorbée au cours des derniers jours. Les données du BSEO ont repris leur pente descendante pour s’éloigner de plus en plus de la zone rouge. Le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, a d’ailleurs souligné en point de presse jeudi que même si l’Est ontarien semble frôler la zone rouge, il est confiant que la région pourra demeurer à l’orange. 

Selon les données de la Santé publique, dix éclosions sont actuellement actives dans des maisons de soins de longue durée ou des maisons de retraite de la région. Le BSEO a indiqué jeudi qu’en milieu scolaire, 25 cas sont dénombrés dans 21 écoles publiques de la région. 

Une personne supplémentaire a dû être hospitalisée pour traiter des symptômes de la COVID-19, ce qui chiffre ce bilan à neuf hospitalisations. Une seule personne se trouve aux soins intensifs. Le bilan des décès liés au virus demeure quant à lui inchangé, avec 69 victimes. 

Vaccination

Rappelons que dès lundi, les personnes de 80 ans et plus pourront prendre un rendez-vous pour se faire vacciner, en utilisant l’outil provincial en ligne ou par téléphone, pour les gens n’ayant pas accès à Internet. 

Selon le dernier bilan, 14 409 doses de vaccin ont été administrées dans l’Est ontarien. Le BSEO prévoit être en mesure d’administrer la deuxième dose aux résidents des maisons de retraite dès la semaine prochaine. 

Lorsque la campagne de vaccination fonctionnera à plein régime, le BSEO prévoit d’avoir six cliniques dans des arénas du territoire, des cliniques mobiles à domicile pour les gens qui ne peuvent pas se déplacer, des cliniques au volant et des cliniques en centres hospitaliers. Éventuellement, les pharmacies aussi pourront participer à l’effort vaccinal.