Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le médecin hygiéniste au Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO), le Dr Paul Roumeliotis
Le médecin hygiéniste au Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO), le Dr Paul Roumeliotis

COVID-19 : l'Est ontarien passera au rouge

Article réservé aux abonnés
L'Est ontarien passera en zone rouge dès la semaine prochaine, alors que le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) a rapporté 45 nouvelles infections de COVID-19 sur son territoire mercredi.

Le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter mardi soir. 

Le BSEO avait déjà fait planer le doute en point de presse plus tôt cette semaine que la hausse des cas dans la région, l'augmentation des hospitalisations et la présence de plus en plus importante des variants pourrait signifier un retour en zone rouge plus tôt que tard. La moyenne mobile de sept jours du taux de cas de COVID-19 par 100 000 habitants se chiffre présentement à 75,9 cas. Il s’agit d’un taux près de deux fois plus élevé que le taux minimal de cas par 100 000 habitants requis pour entrer en zone rouge, qui se chiffre à 40 cas. 

L'annonce officielle du gouvernement provincial se fera vendredi. Les restrictions en zone rouge entreront en vigueur dès lundi. L'Est ontarien se trouvait en zone orange depuis le 16 février dernier. 

Augmentation des cas actifs 

Le nombre de cas actifs a également fait un bon important selon la dernière mise à jour. Quarante cas actifs supplémentaires s’ajoutent au bilan, portant à 277 le nombre de personnes qui portent activement le virus dans la région. 

Deux nouvelles hospitalisations portent à 29 le nombre de lits occupés par des patients atteints de la COVID-19 dans l’Est ontarien. Six d’entre eux se trouvent aux soins intensifs. 

Sept flambées sont toujours en cours dans des établissements de soins de santé de la région. Aucun décès supplémentaire n’a été signalé depuis le 10 mars dernier. Le virus a fait 69 victimes dans la région depuis le début de la pandémie. 

Bilan de la vaccination

Le dernier bilan des doses de vaccin administrées dans l’Est ontarien fait toujours état de 19 443 doses, le même nombre affiché depuis le début de la semaine. Rappelons que les individus âgés de 75 ans et plus sont invités à prendre rendez-vous pour se faire vacciner, malgré les quelques pépins rencontrés  sur la plateforme de réservation de la province. 

En effet, le BSEO a souligné mercredi qu’il éprouve toujours des difficultés avec le système de réservation provincial pour la vaccination contre le virus. «Nous sommes désolés de la frustration que cela cause», a écrit la Santé publique sur ses réseaux sociaux. «Nous reconnaissons que bien des gens veulent être vaccinés le plus tôt possible. Il y aura suffisamment de vaccins pour tout le monde qui le veut», conclut-elle, en assurant qu'elle s’affaire présentement à régler les problèmes.