Le comité du circuit patrimonial de Clarence-Rockland : à l'avant Marie-Ève Bélanger et Justine Lamarche, chargée de projet. À l'arrière : Lise Guindon ; Ghyslain Hotte, Michel Jubinville, président du comité ; Louis Aubry, Gilles Chartrand et Jean-Marc-Lalonde, conseiller municipal de Clarence-Rockland.

Clarence-Rockland: un circuit patrimonial dès cet été

La Cité de Clarence-Rockland bénéficiera d'un nouvel outil pour les visiteurs. Dès cet été, plus d'une quarantaine de biens patrimoniaux seront mis en valeur dans un circuit patrimonial.
« Clarence-Rockland demeure un haut lieu de la francophonie en Ontario. Il a toujours été un lieu d'épanouissement pour la communauté francophone en Ontario et je pense qu'on a une histoire locale qui est riche et qu'on veut faire reconnaître », a souligné Michel Jubinville, président du comité du circuit patrimonial de Clarence-Rockland. 
Le comité s'affaire déjà depuis quelques mois au développement du circuit en partenariat avec la municipalité de même qu'avec la Société historique de Saint-Pascal-Baylon.
Grâce à une subvention obtenue au mois de juin 2016 en vertu du programme Jeunes Stagiaires dispensé par l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario, le comité a pu embaucher une chargée de projet. Celle-ci sera responsable de répertorier l'ensemble des lieux et biens patrimoniaux de Clarence-Rockland. 
« Comme l'aspect touristique est important, il sera surtout question de lieux. On veut que ce soit des biens qu'on puisse voir », a précisé  M. Jubinville. Il cite comme exemple la Maison Tucker, construite en 1870, ainsi que le moulin à scie Edwards. 
Les lieux seront identifiés et racontés dans un dépliant qui sera présenté lors du Festival de la rivière des Outaouais cet été. Le circuit patrimonial sera également ajouté au site internet de la municipalité. 
Le comité aimerait également intégré le circuit dans une application pour les tablettes électroniques et les téléphones cellulaires. 
« C'est quelque chose de nouveau, mais lorsque les gens circulent dans la municipalité, cette application afficherait automatiquement le lieu avec une description », ajoute M. Jubinville. 
Plus tard cette année, le comité envisage également d'installer des plaques historiques aux endroits qui feront partie du circuit. 
Un tour guidé avec animation est aussi prévu cet automne.