Le maire de Clarence-Rockland, Guy Desjardins serre la main du maire la municipalité de Boeun, Jung Sang Hyuck, de la République de Corée.

Clarence-Rockland se fait un ami coréen

La Cité de Clarence-Rockland a désormais un nouvel ami de l’autre côté du globe. Le maire de la Cité, Guy Desjardins, a procédé, lundi, à la signature d’une entente de jumelage avec la municipalité de Boeun en République de Corée.

Le tout s’est déroulé en présence du maire de Boeun, des représentants de l’ambassade de Corée ainsi qu’une quinzaine de jeunes Coréens et des élèves de l’école secondaire catholique L’Escale. 

«Dans un esprit d’amitié, la Cité de Clarence Rockland va coopérer avec la municipalité de Boeun afin d’établir un environnement amical visant la promotion de l’économie, les investissements, les occasions d’affaires, les arts et la culture ainsi que les sports et l’éducation des deux municipalités», a souligné le maire de Clarence-Rockland, Guy Desjardins. 

En compagnie du maire de Boeun, Jung, Sang Hyuck, le maire de Clarence-Rockland a signé l’entente «fondée sur les principes de bénéfice mutuel et d’égalité». 

«Nous avons une municipalité ouverte pour des affaires. La meilleure façon de faire des affaires c’est de se faire connaître et on espère avoir des résultats au niveau économique ou autre qui vont ressortir de ça. Sinon, nous avons tout de même de nouveaux amis», a souligné M. Desjardins. 

De son côté, le maire Boeun a salué l’entente. Il a également rappelé le rôle important du Canada dans la guerre de Corée. 

«Près de 70 années se sont écoulées depuis la guerre de Corée et nous n’oublierons jamais les soldats canadiens qui ont participé et aidé la démocratie et la liberté coréennes. Aujourd’hui, je suis ici pour rendre hommage et remercier le peuple canadien», a souligné le maire de Boeun. 

Tout au long de la journée, les représentants coréens ont visité les installations à l’école secondaire L’Escale et ont ensuite participé à des activités hivernales dans la forêt Larose.