À la suite des inondations en 2017, la municipalité de Clarence-Rockland a fait l’acquisition d’un bateau d’urgence de 18 pieds, muni d’un moteur de 70 chevaux.

Clarence-Rockland est prête pour de possibles inondations

Bien qu’il n’anticipe pas d’inondations importantes cette année, le chef pompier de Clarence-Rockland, Brian Wilson, se dit convaincu que sa municipalité est pleinement préparée à affronter toute éventualité.

Environ 400 000 sacs de sable sont empilés dans un entrepôt de la municipalité, au cas où ils devraient être distribués. Des inondations ont complètement submergé la Cité lors des crues du printemps 2017, forçant les autorités à déclarer l’état d’urgence et à distribuer quelque 120 000 sacs de sable.

« La Cité de Clarence-Rockland est bien préparée avec des sacs de sable et un plan d’urgence récemment révisé pour traiter des inondations ou toute autre urgence », assure M. Wilson.

Par ailleurs, la municipalité est maintenant munie d’un bateau d’urgence et les membres des services d’urgence sont formés pour s’en servir lors de situations de sauvetage.

Bien qu’il espère ne pas avoir à l’utiliser, le maire Guy Desjardins concède qu’il s’agit d’un meilleur outil de sauvetage que la chaloupe utilisée lors des inondations d’il y a deux ans.

Malgré l’accumulation importante de neige et de glace, rien n’indique pour le moment que des inondations pourraient survenir. « Nous observons la situation de près, alors que la température sera le facteur déterminant, explique M. Wilson. Si la température se réchauffe graduellement et qu’il n’y a pas trop de précipitations de pluie, les attentes sont que la neige et la glace fonderont graduellement et ne causeront pas de problème. »

Clarence-Rockland maintient son partenariat avec les autorités de conservation de la région, comme l’Office de protection de la nature de la vallée de la Rideau, ainsi que la Conservation de la Nation Sud.

Les coordonnateurs qui gèrent les urgences au sein de la municipalité ont assisté à des ateliers de prévision des crues au deux organismes.

Les Comtés unis de Prescott-Russell tiendront une rencontre avec les services d’urgence des différentes municipalités, le 4 avril, pour discuter d’un plan d’action dans l’éventualité que des inondations surviennent.