Casselman appelée à utiliser moins d'eau

Alors que les journées chaudes se succèdent, Casselman devra prendre les grands moyens afin de réduire sa consommation d'eau.
C'est ce qu'a indiqué lundi aux élus le directeur général de la municipalité, Daniel Gatien, à la suite d'une rencontre avec la Conservation de la Nation Sud (CNS).
En raison des faibles précipitations sur son territoire, l'organisme a élevé le niveau des conditions de sécheresse de mineur à modéré le 7 juillet dernier. « Ce que ça implique, c'est [...] réduire la consommation d'eau de 20 % », a précisé M. Gatien.
Selon les données de la CNS, les précipitations des trois derniers mois ont été de 60 % inférieures à la normale.
Dans le village, il serait entre autres question de renforcer l'application du règlement sur l'arrosage des pelouses. À l'heure actuelle, le règlement prévoit deux heures d'arrosage par semaine par résidence, à raison d'une heure par jour, en alternance. « Le règlement est très strict. Je ne suis pas conscient que ce règlement-là a été appliqué », a laissé entendre le directeur général.
Les résidents doivent dès lors s'attendre à recevoir une lettre rappelant le règlement.
Moins de jeux d'eau
Outre la question de l'arrosage des pelouses, la municipalité songerait également à diminuer les heures des jeux d'eau du parc Richelieu, actuellement en marche tous les jours de 10 h 30 à 19 h. À lui seul, le parc consomme autant d'eau que 140 résidences.
Le conseil a proposé de le réduire d'une heure, soit de 11 h à 18 h 30.
« Ce n'est pas le meilleur scénario, mais c'est une situation où on n'a pas grand choix », d'ajouter M. Gatien.