Pour une résidence moyenne évaluée à 167 910 $ en 2018, le citoyen devrait payer environ 20 $ de moins sur sa facture de taxes pour la portion municipale.

Baisse de taxes de 1,93 % à Hawkesbury

Les contribuables de Hawkesbury verront leur compte de taxes municipales diminuer de 1,93 % cette année. Le conseil municipal a adopté son budget 2018, lundi, maintenant le même montant de réquisition que l’an dernier.

Pour une résidence moyenne évaluée à 167 910 $ en 2018, le citoyen devrait payer environ 20 $ de moins sur sa facture de taxes pour la portion municipale.

« Je suis heureuse et je crois que les contribuables seront heureux aussi. La ville continue de vivre selon ses moyens et les moyens des citoyens », a affirmé la mairesse Jeanne Charlebois.

Le budget des dépenses de fonctionnement s’élève à environ 20,8 millions, soit une hausse de 500 000 $ par rapport à 2017. Le conseiller Michel Thibodeau explique qu’une baisse du taux de taxe a notamment été possible en raison d’une augmentation de la contribution provinciale.

« Les dépenses augmentent d’un demi-million, mais il faut savoir que la ville a pu compter cette année, entre autres, sur une augmentation de 400 000 $ de la subvention provincial annuel », a affirmé M. Thibodeau.

Parmi les pressions budgétaires, on retrouve notamment l’embauche éventuelle d’un directeur général pour lequel un montant de 168 500 $ a été prévu. À cela s’ajoute le transfert de montant en réserve pour le renouvellement des infrastructures.

Cette année, la Ville prévoit dépenser environ 5,7 millions en immobilisations. De ce montant, 900 000 $ seront financés par les taxes, 500 000 $ par des réserves accumulées, 2,4 millions $ par des octrois gouvernementaux et 2,2 millions $ par une dette contractée à long terme.

La réfection complète des rues Bon Pasteur et Régent recevra la plus grande part des investissements, soit près de 1,8 million $. Le boulevard Cécile sera repavé et des travaux de réfection seront effectués sur le fossé de la rue Tessier. À l’usine de traitement des eaux usées, des pompes seront remplacées au coût de 150 000 $.

Au niveau du service des loisirs, un montant de 100 000 $ a été prévu pour la construction d’un nouveau parc de planche à roulettes. Il est également prévu que le parc quitte son endroit actuel. Des rénovations à la Maison de l’île seront effectuées au coût de 130 000 $, un montant qui sera financé en partie par un octroi de 52 000 $ du fond Canada 150 et le reste par la ville, soit environ 78 000 $.

Dernier budget du conseil actuel
Le budget 2018 marque le dernier pour le mandat du conseil actuel. La mairesse s’est dite satisfaite du travail accompli dans les quatre budgets adoptés durant son mandat.

« Nous avons respecté notre engagement du départ, soit de regarder les chiffres et améliorer la situation financière de la Ville, a confié Mme Charlebois. Nous sommes en bonne situation financière. Il y a beaucoup de dettes qui ont été remboursées. On a fait attention aux dépenses en trouvant de nouvelles sources de revenus ».