Journée de répit dans l’Est ontarien vendredi, alors qu’aucun nouveau cas positif de la COVID-19 n’est signalé dans la région.
Journée de répit dans l’Est ontarien vendredi, alors qu’aucun nouveau cas positif de la COVID-19 n’est signalé dans la région.

Aucun cas supplémentaire de la COVID-19 dans l’Est ontarien

Journée de répit dans l’Est ontarien vendredi, alors qu’aucun nouveau cas positif de la COVID-19 n’est signalé dans la région.

Un 164e cas avait été déclaré jeudi, mettant fin à une série de plus d’une semaine sans nouvelle infection rapportée. 

Huit individus demeurent ainsi toujours activement porteurs du virus sur le territoire du Bureau de santé de l’est de l’Ontario, alors que 145 cas sont considérés résolus et que la maladie a emporté 11 résidents de la maison de soins de longue durée Pinecrest de Plantagenet. 

Gare au virus du Nil

Avec l’arrivée de l’été, le BSEO met également la population en garde face au risque plus élevé de contracter le virus du Nil occidental lors de la saison estivale. 

La maladie, transmise via les piqûres de moustique, n’est pas à prendre à la légère. « La présence du virus du Nil occidental dans notre région est préoccupante. Les gens doivent en être conscients et prendre toutes les précautions nécessaires pour se protéger, ainsi que les membres de leur famille, des piqûres de moustiques pendant qu’ils sont à l’extérieur », dit Dr Paul Roumeliotis, Médecin hygiéniste du BSEO.

Le Bureau conseille aux citoyens de se vêtir de vêtements longs lorsque la présence de moustiques est notable à l’extérieur et d’envisager l’utilisation de chasse-moustiques. 

Il conseille également de surveiller et de vider les endroits propices à l’accumulation d’eau stagnante, lieu de prédilection pour la prolifération des bestioles.