Sur la photo, on retrouve : Alexis Levac-Brennan, enseignant ; Guy Desjardins, maire de Clarence-Rockland, Anne Morris-Bouchard, gérante du service des garderies ; Lyne Brabant, des services d’intégration aux Comtés unis de Prescott et Russell ainsi que Pierre Boucher, directeur des services communautaires de Clarence-Rockland.

Appui et respect pour l'autisme

La Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme a été soulignée un peu partout, mardi, à travers les municipalités et les écoles de l’Est ontarien.

À Clarence-Rockland, le maire Guy Desjardins s’est joint à une trentaine de jeunes enfants, éducateurs, intervenants et citoyens devant l’hôtel de ville de Rockland afin de hisser le drapeau de l’autisme.

« Depuis le début de mon mandat, j’ai eu la chance de visiter plusieurs garderies municipales et j’ai pu rencontrer plusieurs petits amis. Des fois, il y a des amis qui sont différents, il faut être gentils avec nos amis différents de la même façon que nous sommes gentils avec nos meilleurs amis », a lancé le maire Desjardins aux jeunes enfants présents.

Chaque année depuis quatre ans, le drapeau est hissé à Rockland pour symboliser l’appui et le respect à l’endroit des personnes qui vivent avec le trouble du spectre de l’autisme.

Habituellement tenue le 2 avril, la Journée mondiale de l’autisme est une journée internationale lancée en 2007 par l’Organisation des Nations Unies. Le mois d’avril est également désigné comme Mois de la sensibilisation à l’autisme.

« Je trouve qu’aujourd’hui est une journée tellement importante afin de souligner un moment qui est peut-être parfois négligé. On n’y pense pas trop dans la vie de tous les jours, mais c’est une réalité pour les enfants ou les adultes qui sont touchés par ça », a souligné Alexis Levac-Brennan, enseignant à l’école élémentaire catholique Sainte-Trinité.

Pour sa part, M. Levac-Brennan travaille quotidiennement auprès de jeunes touchés par l’autisme.

« C’est toujours intéressant de travailler avec eux. Il faut faire davantage pour comprendre comment appuyer et encadrer ces personnes-là afin qu’elles puissent bien fonctionner dans la communauté parce que ce sont des gens qui sont brillants. Des gens qui ont une passion pure pour leurs intérêts.

Sous le thème L’inclusion nous fait tous grandir, les élèves des écoles du Conseil scolaire de district catholique de l’Est ontarien (CSDCEO) ont également souligné la Journée en portant le bleu.

Pour l’occasion, un lever du drapeau et une marche symbolique ont eu lieu à l’École élémentaire catholique Saint-Isidore en compagnie de dignitaires.

De son côté le Regroupement Autisme Prescott-Russell (RAPR) a souligné la Journée le Mois de la sensibilisation à l’autisme avec une chanson. Le RAPR a fait appel à l’enseignant, auteur-compositeur-interprète Brian St-Pierre pour créer une chanson avec la participation de jeunes avec un trouble du spectre de l’autisme, des animateurs et des parents. Les gens sont invités à écouter la chanson intitulée Unique en visitant la page Facebook de l’organisme : Regroupement Autisme Prescott-Russell de la Société franco-ontarienne de l’autisme (SFOA).