Les employés municipaux de Prescott et Russell pourront désormais intervenir lorsqu’un animal est laissé dans une voiture.

Animaux laissés dans les véhicules: les employés municipaux peuvent agir

Les agents de la Sécurité publique de Russell, dans l’Est ontarien, pourront dorénavant porter eux-mêmes secours aux animaux laissés dans les véhicules par leur propriétaire.

Le conseil municipal de Russell a approuvé cette semaine une modification au règlement sur le soin et contrôle des animaux, permettant aux membres de la Sécurité publique d’extraire les animaux des véhicules lorsque la température n’est pas propice.

« On a souvent des plaintes de gens qui nous appellent pour qu’on vienne sortir des animaux des voitures durant les journées chaudes, avance la directrice générale de la Sécurité publique de Russell, Millie Bourdeau. On n’avait rien d’écrit sur papier pour dire qu’on pouvait faire ça. »

Avant ce règlement, les employés de Russell devaient faire appel aux agents de la Police provinciale de l’Ontario (PPO) afin qu’ils viennent sortir l’animal du véhicule.

Équipée de laisses, de bols d’eau et de cages, la Sécurité publique de Russell est maintenant pleinement équipée pour répondre à ces appels et pour y réagir, juge Mme Bourdeau.

Alors que les températures estivales sont à nos portes, la directrice générale de la Sécurité publique de Russell rappelle aux résidents de ne pas laisser leurs animaux dans la voiture pour aller faire des emplettes. « Même avec la fenêtre baissée, ça peut être extrêmement dangereux pour l’animal », urge-t-elle.

En cas de nécessité absolue, « attachez-le à l’extérieur, à l’ombre, avec un bol d’eau », conseille-t-elle, en soutenant que la meilleure solution est de laisser l’animal de compagnie à la maison.