Le président de Multivesco, Camille Villeneuve

550 unités de logement de plus à Casselman

Un boom résidentiel se prépare à Casselman. L'homme d'affaires gatinois Camille Villeneuve a fait l'acquisition de plusieurs terrains dans le village de l'Est ontarien et s'apprête à donner vie à un important projet domiciliaire de plus de 550 unités de logement.
L'entreprise gatinoise Multivesco, présidée par M. Villeneuve, souhaite mettre la pelle en terre dès juin de cette année pour la construction de la première phase du projet.
«Nous avons réagi à une bonne opportunité d'affaires. Il ne reste pratiquement plus de terrains à développer à Casselman. Le marché est bon alors nous avons saisi l'occasion», explique Pierre Gravelle, de l'entreprise Multivesco.
C'est la première fois que la firme québécoise investit dans cette région ontarienne.
Au moment d'aller sous presse, Camille Villeneuve était à l'extérieur du pays et n'a pu répondre à nos questions.
Il s'agit d'un projet en 3 phases, situé au Nord Ouest du village, enclavé entre la Rivière Nation, la voie ferrée et le chemin Lafontaine. C'est pour la plupart des constructions de maisons unifamiliales, mais il y a également des maisons jumelées de prévues ainsi que des triplex.
Le maire de Casselman croit qu'un tel projet est signe de prospérité pour la municipalité.
«Ça représente pour Casselman une augmentation de la population. Un projet de près de 600 unités de logements, ça veut dire environ 1500 personnes de plus chez nous. Il va y avoir une augmentation de la participation citoyenne et une augmentation des revenus», a déclaré le maire de Casselman, Claude Levac.
Camille Villeneuve pilote une entreprise qui gère une superficie totale de plus de 300000 mètres carrés de propriétés commerciales, résidentielles et corporatives. Il avait notamment manifesté en 2011 son intérêt de construire le «nouvel aréna Guertin» à Gatineau, un projet d'amphithéâtre de 4000 sièges et 40 loges.