Le député Pierre Lemieux.

46000$ pour sauvegarder l'île Clarence

Le gouvernement fédéral investit dans la préservation de l'île Clarence, dans l'Est ontarien.
Le député conservateur de Glengarry-Prescott-Russell, Pierre Lemieux, a annoncé hier que 46000$ iront à la restauration des berges de l'île. Le comité en environnement de la Cité de Clarence-Rockland et ses partenaires se sont donnés comme mission de préserver ce lieu «de grande importance dans les Comtés unis de Prescott et Russell», comme le soutient son président Claude Vachon. Le regroupement pour la conservation de l'île Clarence a déjà amassé 220000$ afin de freiner l'érosion des berges. «L'île Clarence contribue à la qualité de vie pour les résidents de Clarence-Rockland. Il faut nous approprier cette île - et ce parc -, afin que les générations futures puissent avoir accès à la rivière», note M. Vachon. En 2009, la municipalité avait songé à vendre certains terrains municipaux situés sur l'île, mais le comité en environnement avait réussi à convaincre les élus de ne pas aller de l'avant. Des projets d'aménagement de sentier pédestre, d'air d'observation et de halte pique-nique sont dans les plans.