Les maires ont adopté une résolution qui confère la responsabilité système de répartition du service des incendies aux Comtés unis.

3,5 millions $ pour un nouveau système

Après plusieurs années de tergiversations, les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) auront bientôt de nouvelles infrastructures pour la répartition des services d’incendies.

« On est prêt à aller de l’avant. Tout a été dit et entendu », a souligné le directeur général, Stéphane Parisien,  qui a été mandaté afin de trouver un fournisseur en plus de discuter avec les municipalités et les chefs des services d’incendie. 

Le conseil du gouvernement régional a adopté, mercredi, une résolution pour accorder un contrat de 3,5 millions à l’entreprise Turris communications pour la construction et la gestion des infrastructures du nouveau système. Les CUPR loueront le service pour une période de dix ans pour un montant de 350 000 $ par année. 

Du même coup, les maires ont adopté une autre résolution qui confère la responsabilité système de répartition du service des incendies aux Comtés unis. Chacune des huit municipalités devra toutefois adopter une résolution pour accorder le transfert de cette charge au gouvernement régional. 

À cela s’ajoute également la responsabilité financière pour le contrat de service avec la ville de Hawkesbury, qui dispense le service de répartition des incendies à six municipalités. Ceci exclut la Cité de Clarence-Rockland qui actuellement desservit par le service de répartition de la ville d’Ottawa. 

D’ailleurs, un des principaux objectifs de cette modernisation du système de répartition est de permettre aux sept autres municipalités des CUPR de se joindre au service de répartition de la ville d’Ottawa. D’importantes économies pourraient être réalisées. 

Partage des coûts du nouveau système selon la réquisition

Clarence-Rockland : 981 050 $

Russell : 714 000 $

La Nation : 497 700 $

Hawkesbury : 345 800 $

Champlain : 337 750 $

Alfred-Plantagenet : 327 950 $

Casselman : 157 500 $

Hawkesbury Est : 138 250 $