Après plusieurs anicroches entre la ville de Hawkesbury et le Centre culturel le Chenail, des travaux de rénovation, souhaités depuis 2015, seront finalement effectués et exécutés en 2018 à la Maison de l’Île.

2017 dans l'Est ontarien

Voici les nouvelles marquantes dans l'Est ontarien en 2017.

Personnage : Ronald Caza représente Action Champlain

Grandement engagé dans la cause de la francophonie en Ontario, l’avocat Ronald Caza a accepté, en 2017, un défi différent. En septembre 2018, il représentera le regroupement citoyen Action Champlain lors de l’audience de la Commission des affaires municipales de l’Ontario (CAMO) concernant le dossier du projet de cimenterie prévu à l’Orignal. Deux appels seront traités, dont un déposé par l’entreprise Colacem Canada Inc concernant le rejet par le Canton de Champlain d’une demande de changement de zonage. L’autre appel a été interjeté par Action Champlain et concerne la modification au Plan officiel adopté par les Comtés unis de Prescott et Russell pour permettre la construction d’une cimenterie sur un terrain situé sur la route 1. Depuis plusieurs années, le dossier a fait couler beaucoup d’encre et en fera certes couler encore en 2018.

Grandement engagé dans la cause de la francophonie en Ontario, l’avocat Ronald Caza a accepté, en 2017, un défi différent.

Lieu : rénovations à la Maison de l’Île de Hawkesbury

Après plusieurs anicroches entre la ville de Hawkesbury et le Centre culturel le Chenail, des travaux de rénovation, souhaités depuis 2015, seront finalement effectués et exécutés en 2018 à la Maison de l’Île. Le Centre culturel avait bénéficié d’une subvention de 150 000 $ de la Fondation Trillium pour des travaux dans l’édifice vieux de 185 ans qui comprennent notamment l’élargissement de l’ouverture du mur centrale entre les deux salles principales de l’édifice. Cette modification est jugée nécessaire pour permettre au Centre culturel de présenter entre autres des spectacles devant un plus grand public. Cette modification permettra d’augmenter d’environ 20 % l’espace. Les autres travaux comprennent la construction d’une pièce au-dessus de la terrasse existante à l’extérieur ainsi que l’agrandissement de la terrasse adjacente à la salle de paie. Le plancher au rez-de-chaussée sera également refait.

Après plusieurs anicroches entre la ville de Hawkesbury et le Centre culturel le Chenail, des travaux de rénovation, souhaités depuis 2015, seront finalement effectués et exécutés en 2018 à la Maison de l’Île.

Mot : une nouvelle Résidence dans les CUPR

Un des plus importants projets des Comtés unis de Prescott-Russell (CUPR) est sans contredit la construction d’un nouvel établissement de soins de longue durée. Celui-ci doit être reconstruit d’ici 2025 afin de se conformer aux nouvelles exigences de la province. En 2017, les CUPR ont confié la planification et le choix du nouvel endroit à une firme externe. Une chose semble certaine, la résidence demeurera dans l’est des Comtés unis, possiblement à Hawkesbury là où la résidence actuelle est déjà située. Le directeur général des CUPR, Stéphane Parisien avait d’ailleurs rappelé aux maires que le ministère de la Santé et des Soins de longue durée insisterait sur le statu quo. Actuellement, les CUPR négocient avec des propriétaires pour trouver un nouveau terrain. Préférablement, la nouvelle résidence ne compterait qu’un étage afin d’assurer l’accessibilité et doit être située près d’un poste d’ambulances.

Date : un nouveau monument pour le 25 septembre 2018

Pour le village d’Embrun, le 25 septembre prochain, soit la Journée des Franco-Ontariens, devrait être une journée historique avec l’inauguration du Monument de la francophonie. Le 25 septembre 2017, plusieurs centaines de personnes se sont réunies sur le site du futur monument, près de la Caisse populaire Nouvel Horizon d’Embrun, pour lancer la campagne de financement. Le terrain a d’ailleurs été offert gratuitement par la Caisse populaire. Le monument, évalué à environ 300 000 $, a été dessiné par Gilles Davidson, artiste concepteur du Monument de la francophonie de Cornwall. Le Monument présentera une série de plaques relatant l’histoire, la culture et l’évolution socio-économique d’Embrun. Une plaque relatera également l’histoire de la création du drapeau franco-ontarien hissé à la première fois le 25 septembre 1975 à l’Université Laurentienne à Sudbury. Le monument comprendra par ailleurs un résumé en anglais des plaques.

Résolution : dossier des ambulances

Depuis plus de deux ans maintenant les Comtés unis de Prescott et Russell tentent de dénouer une impasse dans le dossier des ambulances qui sont régulièrement appelées à intervenir sur territoire de la Capitale nationale, et ce, au détriment de la population locale. En 2016, le volume d’appel provenant d’Ottawa a augmenté de 129 % ce qui représente un peu plus de 1500 appels dont les coûts dépassent le million de dollars. Des modifications au processus d’intervention avaient été apportées, mais vite retirées par la Ville d’Ottawa, parce qu’elles contrevenaient à l’entente avec les ambulanciers paramédicaux. Les chefs des services d’urgence de la Ville d’Ottawa, de Renfrew, des CUPR et de Cornwall s’étaient également penchés sur une entente. Celle-ci aurait diminué le nombre d’interventions des ambulances des municipalités en périphérie vers la Capitale nationale. L’entente a également été rejetée par Ottawa. Actuellement, les CUPR envisagent un recours à la justice pour régler le dossier en 2018.

Les Comtés unis de Prescott et Russell tentent de dénouer une impasse dans le dossier des ambulances qui sont régulièrement appelées à intervenir sur territoire de la Capitale nationale.