Le Droit
Lors de la campagne, Erin O'Toole a adopté une posture agressive, reprenant l'appel du président américain Donald Trump à «rendre sa grandeur à l'Amérique» en s'engageant à «reconstruire le Canada».
Lors de la campagne, Erin O'Toole a adopté une posture agressive, reprenant l'appel du président américain Donald Trump à «rendre sa grandeur à l'Amérique» en s'engageant à «reconstruire le Canada».

Erin O'Toole navigue sur un nouveau territoire en tant que chef conservateur

Stephanie Levitz
La Presse Canadienne
OTTAWA — L'un des emplois d'Erin O'Toole lorsqu'il faisait partie de l'armée était de piloter un hélicoptère Sea King dans le ciel canadien. Il relève désormais le défi de parcourir le terrain politique en tant que nouveau chef du Parti conservateur du Canada.