Entente de principe entre la direction du Casino du Lac-Leamy et ses employés

Alors que les quelque 350 croupiers du Casino du Lac-Leamy ont entamé ce matin une ronde de médiation avec leur employeur, voilà que des ententes de principe entre la direction de la maison de jeux et deux de ses groupes d'employés ont été conclues à la suite d'un blitz de négociations entre les deux parties.
C'est ce qu'a annoncé le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), mardi, par voie de communiqué. Les ententes concernent un peu plus de 400 employés membres de l'unité générale et des services de sécurité-surveillance du casino. Tout comme les croupiers, ces deux groupes étaient sans contrat de travail depuis mars 2013.
 
La direction du Casino du Lac-Leamy et le SCFP ont indiqué qu'ils ne divulgueraient pas publiquement le contenu des ententes de principe avant que celles-ci aient été présentées aux membres concernées, à la fin de la semaine.