Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La saison du Patinage en forêt, à Lac-des-Loups en Outaouais, s’est amorcée samedi et les patineurs doivent s’attendre à quelques ajustements en raison du contexte particulier qu’est celui de la pandémie de COVID-19.
La saison du Patinage en forêt, à Lac-des-Loups en Outaouais, s’est amorcée samedi et les patineurs doivent s’attendre à quelques ajustements en raison du contexte particulier qu’est celui de la pandémie de COVID-19.

Encore plus de sentiers de glace en forêt à Lac-des-Loups

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La saison du Patinage en forêt, à Lac-des-Loups en Outaouais, s’est amorcée samedi et les patineurs pourront profiter d'encore plus de sentiers cette année, mais devront toutefois être confrontés à quelques changements en raison de la pandémie. 

« On était un peu stressé à l’ouverture [samedi matin]. On espérait avoir la coopération des gens avec les nouvelles mesures qu’on doit mettre en place. Jusqu’à maintenant, les gens sont extrêmement patients et respectueux des consignes », explique le propriétaire de Patinage en forêt, Dave Mayer.

Cette année, en raison du contexte pandémique, M. Mayer a dû procéder à quelques ajustements pour que tout se fasse à l’extérieur afin de respecter les règles sanitaires en zone rouge imposées par le gouvernement du Québec. « On fait beaucoup de surveillance pour s’assurer que les gens respectent les consignes. »

« On a ajouté des toilettes avec une porte extérieure. Une fois à l’intérieur de la salle de bain, les gens doivent porter le masque bien sur. On a aussi installé des feux de camp pour que les gens puissent se réchauffer étant donné qu’ils ne peuvent pas aller à l’intérieur. » 

Les gens de la région ont été nombreux à écouter les consignes de François Legault qui propose aux Québécois de prioriser les activités extérieures durant la période des Fêtes. 

Le propriétaire de Patinage en forêt, Dave Mayer

Plusieurs ont choisi d’aller se dégourdir les jambes dans les sentiers du Lac-des-Loups. Même que, selon M. Mayer, Il y avait beaucoup plus de gens qu’en temps normal à ce point-ci de la saison sur le site de Patinage en forêt.

« Les gens sont de bonne humeur. Ils sont contents de pouvoir faire une activité et sortir de chez eux. Ça paraît qu’ils avaient hâte de patiner, mais surtout de prendre l’air avec la famille et des amis dans un contexte sécuritaire. »

Les patineurs que se rendent au Lac-des-Loups auront accès à un plus vaste terrain de jeu, alors que plus de sentiers sont mis à leur disposition qu’à l’habitude.

« On a ajouté des sentiers de glace supplémentaires pour que les gens puissent respecter la distanciation physique. De cette façon tout le monde patine dans le même sens et personne ne se rencontre sur les sentiers. Par exemple, il y a avait un bout de sentier à deux sens qui était essentiels au parcours. On a rajouté un autre sentier à côté pour s’assurer que les sentiers soient à sens unique. Une fois qu’on part, on emprunte jamais le même sentier pour revenir. »

Le sentier du Patinage en forêt à Lac-des-Loups s’étend sur plus de 3 km.